Laval VirtualVidéo

HoloLens 2, le nouveau casque présenté par Microsoft

Florent Pelissier, Product Marketing Manager pour Microsoft, a ouvert en beauté la première journée des conférences de Laval Virtual 2019. À l’occasion du keynote d’ouverture, il a présenté le tout nouveau HoloLens 2. Dévoilé lors du MWC (Mobile Word Congress) de Barcelone à peine un mois auparavant, le nouveau casque de Microsoft a l’ambition de faire émerger une “nouvelle vision de l’informatique” avec la réalité mixte.


Le salon Laval Virtual met les conférences au centre de son dispositif pour mieux informer les entreprises. Pendant les trois jours BtoB, les professionnels ont pu assisté à trois cycles de conférences qui s’adressent à quiconque cherche à mieux comprendre et maîtriser les technologies de la VR/AR pour anticiper leur développement et les déployer dans leur chaîne de valeur. Elles ont rassemblé des experts en technologies et des leaders du secteur industriel. Retour sur ces conférences qui ont mis en lumière les dernières innovations et les tendances immersives qui dessinent le futur.


L’HoloLens 2 : un casque pour répondre aux besoins des professionnels

Pour présenter le nouveau produit de Microsoft, Florent Pelissier explique comment les technologies de l’informatique ont changé notre façon de communiquer, travailler, apprendre, vivre. La réalité mixte s’inscrire dans la troisième vague de ce qu’il nomme “computing“, en parallèle du développement des ordinateurs et des smartphones. À mesure que l’on avance dans un monde en 3D, les entreprises ont davantage besoin de ces technologies. L’HoloLens 2 participe à remplir l’objectif des professionnels.

Aujourd’hui, la réalité mixte et de manière générale les techniques immersives se sont largement implantées sur le marché commercial. Des outils ont été conçus pour assister à distance les employés, pour les former et les guider dans des tâches professionnelles, ou encore pour aider à la visualisation et à la collaboration. Le tout dans un objectif bien précis : être plus productif. Avec l’HoloLens 2, Microsoft veut proposer aux entreprises de réaliser des bénéfices quantitatifs et qualitatifs (rapidité dans la formation et les opérations, production boostée…).

De l’HoloLens 1 à l’HoloLens 2 : qu’est-ce qui est nouveau ?

Une amélioration globale des performances

Pour développer une meilleure version de l’HoloLens, Microsoft a fait appel à ses clients pour qu’ils partagent leur expérience. Le feedback direct de ses partenaires étaient essentiels pour comprendre les potentiels freins à une utilisation optimale. Par exemple, il a été pointé qu’une amélioration des hologrammes était nécessaire. Ainsi, l’HoloLens 2 a été conçu en lien direct avec les premiers utilisateurs pour s’assurer qu’il soit adapté à un usage professionnel complet.

Côté technique, le champ de vision initial a été doublé et un travail a été fait sur la verticalité. Cela permet de procurer une expérience davantage immersive, ce qui est souvent un défi lorsque l’on conçoit du matériel de réalité augmentée ou mixte. Le challenge était d’améliorer la vision et l’immersion tout en conservant la qualité de la résolution. De ce fait, l’HoloLens 2 dispose d’une résolution de 2K à chaque œil.

Les performances de captation ont été aussi optimisées pour faciliter les interactions avec les éléments virtuels. Le hand tracking a été considérablement augmenté, et permet désormais à l’utilisateur d’utiliser le bout de ses doigts pour interagir avec les hologrammes. Par ailleurs, la grande nouveauté de l’HoloLens 2 c’est l’intégration de l’eye-tracking. Grâce à cette technologie, l’utilisateur peut interagir, sélectionner avec les yeux. Cela crée une expérience immersive beaucoup plus intuitive et naturelle.

Un confort accru pour s’adapter au terrain

Ainsi, l’ergonomie a été entièrement revue, améliorant aussi le confort général. En effet, la forme du casque a été retravaillée pour être plus confortable et facile à porter et à manipuler. Tout d’abord, sa taille est universelle, permettant à tous de pouvoir le porter. De plus, la répartition du poids a été revue, rendant le casque beaucoup plus équilibré entre l’avant et l’arrière.

De plus, l’HoloLens 2 est, de manière générale, plus facile à mettre, porter, manipuler. Il s’enfile simplement comme une casquette. Par ailleurs, la visière est pivotante. L’utilisateur peut facilement la relever pour quitter facilement l’environnement virtuel et revenir dans le monde réel.

D’autre part, l’HoloLens 2 est certifié pour l’industrie, pour qu’il s’adapte par exemple à une usine ou une salle d’opération. Il peut aussi être personnalisé pour être compatible à un secteur particulier. Par exemple, l’entreprise Trimble a intégré des HoloLens 2 sur des casques de chantier pour pouvoir utiliser le casque directement sur le site de construction en toute sécurité.

La conférence de Florent Pelissier autour du HoloLens 2 de Microsoft montre les liens intrinsèques qui existent entre techniques immersives et industrie. Les professionnels ont beaucoup à profiter des outils et des possibilités offerts par la VR/AR. D’autres usages dans de multiples secteurs d’activité sont à découvrir dans les conférences de Laval Virtual 2019.

À propos de l'auteur

Rédactrice au sein du service veille de Laval Virtual. Passionnée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants autour de la VR/AR et des techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *