Découvrez le programme complet des conférences de Laval Virtual

ArrayLaval VirtualInterview

Speedernet, expert du digital learning et de la formation immersive

Environnement virtuel d'un MOOC sur l'immersive learning

Speedernet est exposant à Laval Virtual du 12 au 14 avril 2023.

Crédits photos : Speedernet

Expert du digital learning et fournisseur de solution logicielle, Speedernet a mené plus de 3000 projets dans le domaine de la formation immersive. Speedernet accompagne toutes les entreprises désireuse de digitaliser leur processus de formation professionnelle. Speedernet est exposant au salon Laval Virtual du 12 au 14 avril 2023, sur le stand A32. Interview avec Yves Bonis, Responsable de la communication.

Pouvez-vous présenter votre entreprise ? 

Chez Speedernet on se décrit comme “la digital learning family” car, quels que soient les travaux que nous entreprenons en tant que studio de digital learning, en ingénierie de formation ou dans le développement de nos logiciels (Speedernet Sphere la solution immersive et Sparks le LMS innovant), nous mettons le lien humain au centre de tout ! Et c’est ce qui fait la différence depuis 1999.

Que proposera votre entreprise lors du salon Laval Virtual 2023 ? 

Sur le Laval Virtual 2023, nous vous présenterons deux éléments importants. Le premier est le lancement prochain du premier MOOC “Sensibilisation à la conception pédagogique immersive”. Un MOOC sur l’immersive learning avec un environnement multi-utilisateurs !

Le second événement est la dernière mouture de Speedernet Sphere. La dernière itération de notre logiciel de création de contenus immersifs vous permet de créer des contenus en VR avec toujours plus d’interactivité et de façon toujours plus intuitive. Ses fonctionnalités permettent par exemple de challenger les apprenants en plaçant des éléments cachés dans des environnements 360/3D qui ne se révèlent qu’au survol. 

Il est également possible de placer des éléments d’interface ou de narration qui suivent le regard de l’utilisateur, qu’il soit sous casque ou sur écran pour des scénarios d’apprentissage toujours plus engageants. Et pourquoi ne pas introduire un élément temporel dans vos expériences immersives en chronométrant l’utilisateur ou avec un décompte de temps pour réaliser un quiz, une action ou un ensemble de tâches. Une autre façon de poser des challenges dans un onboarding ou dans le cadre d’une formation HSE par exemple.

Les possibilités s’étendent à chaque mouture de Speedernet Sphere pour vous permettre d’enrichir vos expériences, tirer le meilleur parti de l’immersion et proposer des formations toujours plus efficaces à vos apprenants.

Laval Virtual fête sa 25e édition cette année. Avez-vous des souvenirs à partager depuis la première édition en 1999 ? 

Tant de choses à raconter, tant de personnes formidables rencontrées sur les 4 numéros sur lesquels nous avons été présents au Laval Virtual. La majorité de ces souvenirs doivent rester entre les participants ! On gardera tout de même dans le cœur le petit tour de bateau de la version distancielle du salon qui nous a beaucoup fait rire !

Le monde des technologies immersives a été bousculé par l’apparition du Métavers et des mondes virtuels. Quelle est votre opinion sur ces nouveautés ?

Le lancement de notre MOOC proposant un environnement multi-utilisateurs montre clairement notre position sur tout cela. Oui, ils ont de l’avenir, oui ils ont de l’intérêt mais oui, il est important d’être humbles et de construire ensemble les usages qui rendront ces outils vraiment utiles.

Par notre MOOC, nous tâchons précisément de participer à ce mouvement car nous pensons que l’immersif va donner par exemple un souffle formidable à l’adaptive learning et offrir de nouvelles façons collaboratives de créer des parcours d’apprentissage inclusifs et performants.

Comment voyez-vous le secteur de la réalité virtuelle dans 10 ans ? 

Nous voyons bien évidemment un usage large dans le divertissement comme dans le monde du travail. Remplacera-t-il les rapports humains ? Non, bien sûr. Mais les technologies avançant (IA, matériel etc.) et les usages se multipliant, la VR deviendra un outil aussi évident que les autres pour former, entraîner, essayer et créer.

On peut également espérer que les évolutions techniques permettent de créer des moyens de consommer les contenus qui soient sobres en énergie, faits avec des matériaux simples et avec des cycles de vie maîtrisés… Dans tous les cas, l’avenir immédiat s’annonce palpitant !

À propos de l'auteur

Rédactrice Web Freelance. Jongleuse de mots et chercheuse de mots-clés. J’aide les entrepreneurs, start-ups, associations et TPEs à se dévoiler et à briller sur le web.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Les principaux exposants et speakers de la 25e édition