Découvrez le programme complet des conférences de Laval Virtual

Laval VirtualInterview

TechViz, expert de la visualisation de données 3D en réalité virtuelle

TechViz est exposant au salon Laval Virtual du 12 au 14 avril 2023 sur le stand B37.

Crédits photos : TechViz

Éditeur de logiciel de réalité virtuelle spécialisé dans la visualisation 3D, TechViz a l’ambition d’améliorer les cycles de production de ses clients et de réduire le temps d’élaboration d’un produit. Sa solution permet de visualiser des données CAO en réalité virtuelle, sans conversion, directement depuis le logiciel de conception. TechViz offre alors un espace de design et de collaboration dans un environnement entière immersif et interactif. TechViz est exposant au salon Laval Virtual du 12 au 14 avril 2023, sur le stand B37. Interview avec Sandrine Lasserre, Digital & Content Manager.

Pouvez-vous présenter votre entreprise ? 

TechViz est un éditeur de logiciel spécialisé dans la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Notre entreprise est créée en 2004 par Alexis Vartanian et Alberto Gabaï, afin de permettre à tous les ingénieurs d’intégrer facilement la réalité virtuelle et augmentée à leurs process.

Notre logiciel permet aux industriels de visualiser en XR les données 3D issues de plus de 200 applications industrielles compatibles (Catia, Creo, Revit…), sans conversion de données. Ainsi, il est possible de modifier son propre modèle en temps réel, directement depuis son logiciel CAO.

TechViz est une solution universelle qui s’adapte à toutes les entreprises, quels que soient leur logiciel CAO et leur système d’affichage en VR/AR. Le logiciel peut afficher les modèles les plus volumineux de manière fluide. Doté d’un système performant de sécurité de données, il est facile de collaborer en XR à plusieurs sur un modèle donné.

Que proposera votre entreprise lors du salon Laval Virtual 2023 ? 

Cette année, notre entreprise mise sur la collaboration multi-systèmes en réalité augmentée et virtuelle. Sur notre stand partagé avec notre partenaire STE Antycip, nous présentons deux ateliers de collaboration en VR/AR.

Le premier atelier propose un exemple de conception de produit qui met en collaboration une équipe d’ingénieurs et de designers industriels. Tous les participants à la réunion disposent d’un équipement compatible avec la VR et peuvent intervenir au niveau du modèle 3D. Il s’agira d’ailleurs d’une des premières démonstrations de collaboration en VR/AR avec les nouveautés produit de notre partenaire Lenovo.

Le second atelier illustre une présentation de produit en réalité virtuelle devant une grande assemblée. Ici, le maître de cérémonie porte un casque VR et manipule le modèle 3D en temps réel. Toutes les modifications apportées sont immédiatement visibles sur le mur LED connecté – et dans l’application CAD native. 

Nous proposerons d’ailleurs de venir tester le nouveau casque VR de Lenovo, le Lenovo VRX, en collaboration avec TechViz.

Laval Virtual fête sa 25e édition cette année. Avez-vous des souvenirs à partager depuis la première édition en 1999 ? 

TechViz n’a manqué aucune édition depuis 2007 (dont la version entièrement virtuelle en 2020). Laval a toujours été un point de rendez-vous essentiel pour les professionnels de la VR. C’est une grande famille qui accueille chaleureusement des nouveaux venus chaque année, et nous apprécions toujours autant de nous retrouver. Les systèmes et solutions de Réalité Virtuelle se multiplient et se diversifient, rendant le salon encore plus intéressant chaque année. Ça vaut toujours le coup de venir !

Le monde des technologies immersives a été bousculé par l’apparition du Métavers et des mondes virtuels. Quelle est votre opinion sur ces nouveautés ?

Le Métavers est un concept qui évolue, et il y a beaucoup de discussions pour savoir ce qu’il impliquera et comment il fonctionnera. Le cas de l’échec commercial du Métavers de Mark Zuckerberg montre également que les défis à relever sont nombreux, notamment en matière de régulation et de sécurité.

Nous pensons qu’au global, il va améliorer les interactions sociales, la collaboration et le partage de contenu à l’échelle 1:1. Il y a d’ailleurs un gros potentiel pour les nouveaux business models, et de nouvelles sources de revenu sur le marché de la XR. Pour des PME comme TechViz, le Métavers offre de nombreuses opportunités. TechViz étant l’un des premiers acteurs de la solution de réalité virtuelle, il va accroître la notoriété de notre marque et nous démarquer de nos concurrents. L’exposition à la réalité virtuelle permettra de toucher une audience plus large que ne le permettent les canaux marketings actuels – nouveaux prospects et nouvelles opportunités de partenariat. L’investissement des géants de la tech dans du matériel plus performant et à des prix plus abordables pourra finir par améliorer l’expérience globale avec TechViz

Cependant, nous pensons que le Métavers a besoin de plus de développement et d’investissement. Il s’agit encore d’un buzz-word utilisé par les équipes marketing suite au succès du film Ready Player One qui a permis d’alimenter l’imaginaire collectif autour des métavers. Par exemple, la nécessité d’utiliser du matériel externe et le nombre d’applications à lancer ne le rend pas simple d’utilisation. Il y a encore trop de contraintes pour que Mr Tout-le-monde puisse y accéder, comme on accède à un réseau social sur son smartphone.

Malgré le buzz médiatique autour de ce nouveau concept, peu de personnes semblent prêtes à passer des heures la tête dans un casque. En conclusion, bien que le concept de Métavers suscite encore des interrogations, il représente un domaine de recherche et de développement fascinant qui promet de bouleverser de nombreux secteurs d’activité à l’avenir.

Comment voyez-vous le secteur de la réalité virtuelle dans 10 ans ? 

L’industrie de la réalité virtuelle est un domaine en évolution rapide, et prédire son avenir peut être difficile. Mais au vu de l’état de l’art, voici ce que nous pouvons supposer. Il y aura des progrès significatifs au niveau de la technologie VR/AR. Les casques XR seront plus légers, plus confortables, plus performants et avec une meilleure autonomie de batterie. Leur prix sera également plus abordable – ce qui facilitera l’accès aux consommateurs. De plus, nous pouvons nous attendre à des améliorations de la fidélité visuelle et de la puissance de traitement, ce qui permettra des expériences VR plus réalistes et immersives. On peut aussi imaginer que les écrans des casques engloberont complètement le champ de vision utilisateur, direct et périphérique, avec les écrans pliants et déformables permettant une meilleure immersion.

La XR va continuer de se développer sur de nouveaux marchés et industries. Bien que le jeu vidéo ait été le principal moteur de l’adoption de la réalité virtuelle à ce jour, nous pouvons nous attendre à voir des applications plus larges dans des domaines tels que l’éducation, la santé et l’ingénierie. Alors que de plus en plus d’industries reconnaissent le potentiel de la réalité virtuelle, la demande de produits et services de réalité virtuelle est susceptible d’augmenter. Une adoption massive pourra être faite par le grand public dépendamment du prix de ces solutions et de leur utilité (même, on imagine bien les « Apple addict » acheter ce type de matériel quoiqu’il en coûte).

Les lunettes AR (et autres systèmes AR inventés d’ici-là) pourraient prendre le pas sur les casques XR au niveau de l’utilisation grand public, car elles sont plus facilement transportables et plus discrètes au quotidien – notamment si le contenu affiché peut être associé à des notifications, des emails, des réseaux sociaux…. La VR resterait quand même utilisée pour les jeux vidéo et les activités industrielles.

Dans l’ensemble, l’industrie de la réalité virtuelle est susceptible de continuer à croître et à évoluer de manière passionnante au cours des 10 prochaines années. À mesure que de nouvelles technologies et applications émergeront, les entreprises de logiciels de taille moyenne comme TechViz auront la possibilité de contribuer à cette industrie dynamique.

À propos de l'auteur

Rédactrice Web Freelance. Jongleuse de mots et chercheuse de mots-clés. J’aide les entrepreneurs, start-ups, associations et TPEs à se dévoiler et à briller sur le web.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Les principaux exposants et speakers de la 25e édition