Architecture / ImmobilierRobotiquePodcast

Du mobilier robotique pour l’aménagement de petits espaces

Du mobilier robotique vendu par IKEA pour l'aménagement intérieur

Crédits photos : Futura Sciences

IKEA lance un nouveau système de mobilier robotique appelé Rognan, développé en collaboration avec la startup américaine Ori Living. La marque finlandaise veut permettre aux propriétaires ou locataires de petits appartements de profiter d’un bon aménagement intérieur. Des solutions d’architecture existent déjà, mais le positionnement d’IKEA montre la volonté de proposer des prix plus abordables.

Des meubles interchangeables qui transforment une pièce en plusieurs

Un pavé tactile permet de contrôler la grande unité de rangement. Celle-ci peut glisser dans une pièce pour la diviser en deux espaces de vie. Elle contient un lit, un bureau et un canapé que les utilisateurs peuvent sortir au besoin. Cette solution est conçue pour les personnes vivant en milieu urbain afin de maximiser leurs petits espaces. Elle sera lancée pour la première fois à Hong Kong et au Japon en 2020.

Rognan s’installe sur une plateforme robotique conçue par Ori Living et fonctionne avec la gamme de meubles de rangement Platsa d’Ikea. Il est également compatible avec la gamme d’armoires et et de dressing Tradfri d’Ikea. Ikea affirme que le Rognan peut permettre d’économiser huit mètres carrés supplémentaires d’espace habitable. Ce n’est peut-être pas grand-chose, mais si vous vivez dans une petite maison, cela pourrait faire toute la différence.

Du mobilier robotique innovant et accessible à tous

Ikea est parti du principe que lorsqu’une personne dort, elle n’a pas besoin d’utiliser son canapé. Ou encore, elle n’utilise pas son lit lorsqu’elle doit trouver un vêtement dans son armoire. Ainsi, plutôt que de concevoir des meubles à taille réduite et qui ne sont pas forcément fonctionnels et qui amènent généralement à un manque de rangement, la marque suédoise a imaginé ce système qui permet d’avoir des espaces de vie de taille convenable mais qui sont tout simplement interchangeables.

Le concept de meubles robotiques ne datent pas d’hier. En 2014, Ori avait déjà lancé une série de mobilier automatiques à destination des promoteurs immobiliers et des propriétaires d’Airbnb. À l’époque, il s’agissait d’un premier concept vendu 10 000 dollars. La nouvelle collaboration avec IKEA laisse espérer un prix beaucoup moins élevé. Cela pourrait aider les particuliers qui ont besoin de ce genre de solution.

Source : The Verge

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice au sein du service veille de Laval Virtual. Passionnée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants autour de la VR/AR et des techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *