Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Divertissement / MultimédiaRéalité virtuelleInterview

CineVR : retour sur une première mondiale avec Vincent Tessier

Salle de cinéma CineVR en réalité virtuelle par CINEMUR

En avril 2018, Sony Pictures et CINEMUR ont organisé la première projection mondiale dans un cinéma VR, quatre mois après la sortie du film. Ils étaient 2000 à prendre leur place pour visionner Jumanji : Welcome to the Jungle en immersion. Retour sur l’événement CINEVR avec Vincent Tessier, directeur général de CINEMUR.

Pouvez-vous nous expliquer comment ce projet de cinéma en VR a-t-il été mis en place ?
CINEMUR a collaboré avec Sony Pictures Home Entertainment pour offrir aux utilisateurs la possibilité d’assister à la première projection mondiale dans un cinéma modélisée en réalité virtuelle. Grâce à l’application cross-plateformes CINEVR, le film Jumanji : Welcome to the Jungle a été projeté en HD et en 3D, seulement quatre mois après sa sortie en salles. Pour cette unique séance, 2 000 sièges virtuels étaient mis à disposition. Tous gratuits, à consommer confortablement assis depuis chez soi. Le long-métrage était disponible sur PC ou mobile pour les détenteurs d’un casque Oculus Rift, HTC Vive, Samsung Gear VR ou encore Google Daydream. L’accès était également limité aux chanceux géolocalisés en France. Les tickets sont partis rapidement et cinq jours après, l’événement affichait complet.

Concrètement, comment fallait-il faire pour avoir accès à cette salle de cinéma virtuelle ?
On vous rassure, c’était plus facile que le ticket d’or de Charlie et la Chocolaterie ! CINEVR a simplifié l’interface utilisateur pour fluidifier l’expérience. L’enregistrement se faisait en ligne en saisissant son mail puis en sélectionnant son modèle de casque VR. Ensuite, un message était envoyé avec le ticket et un code. Ce dernier, inséré dans l’app, permettait d’accéder à la salle de projection. Facile, rapide, il ne reste plus qu’à se laisser aspirer dans le jeu Jumanji ! À moins de préférer papoter avec ses voisins de fauteuil.

Cette séance était donc une expérience collaborative ?
Dans ses différentes scènes modélisées, CINEVR a permis les interactions entre ses joueurs. Avec le mode « multijoueur », il est possible de communiquer avec les autres avatars présents dans la salle. Le courant passe bien avec cet utilisateur ? Vous pouvez changer de siège et vous déplacer jusqu’à lui. Celui-ci vous agace ? La fonction « Couper le micro » sauve vos oreilles. Ces émotions peuvent être traduites par des mouvements de manettes ou l’envoi d’émoticônes.

Vincent Tessier, CEO de CINEMUR

Cette séance virtuelle était une première mondiale. Y-a-t-il eu un engouement du public ?
Le grand soir venu, les participants se sont connectés à 21h précise à travers tout l’Hexagone. Si quelques spectateurs ont quitté la salle après dix minutes de lecture, ils sont la moitié à l’avoir visionné jusqu’au bout. Passé 23h15, bien après le générique, 95 d’entre eux sont restés pour échanger et naviguer dans l’application. La majorité des utilisateurs ont regardé le film via Oculus ou Samsung Gear VR, s’en suit après l’utilisation du Vive et de Daydream. Comme l’annonce de la projection avaient été lue par 95 000 internautes sur Facebook et 151 000 sur Twitter, les commentaires n’ont pas tardé à pleuvoir.

L’accueil a donc été plutôt positif. Quel bilan en retenez-vous ?
Dès les premiers retours, plusieurs points majeurs ont été salués : la facilité d’enregistrement, l’expérience immersive, la qualité de la vidéo, la 3D et les interactions sociales avec l’audiochat. Pour citer des consommateurs de cette expérience inédite, « c’était délirant dans la salle » et c’est surtout « la vision du cinéma tel qu’il sera demain » (merci @jimx78 et Louis). Pour ses utilisateurs, CINEVR travaille activement sur des projets toujours plus innovants avec une forte interaction entre les utilisateurs, une multiplication des environnements imaginaires (drive-in, plage, maison hantée et vaisseau spatial) et une prochaine version sur Playstation VR. Nous essayons d’être toujours plus impliqués dans l’innovation, et forte de cette expérience l’équipe est fière d’annoncer le lancement d’un service VOD sur son application.

À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire