Santé / HandicapRéalité virtuelleRéalité mixte

La VR entre au cursus d’orthopédie du CHU de St-Georges

La réalité virtuelle fait son entrée officielle à l'hôpital

La réalité virtuelle fait son entrée au cursus des orthopédistes anglais. D’une part “FundamentalVR” se concentre depuis plusieurs années sur du contenu VR adapté à la santé, d’autre part, l’entreprise a franchi un cap en 2018 et a lancé la plateforme d’enseignement chirurgical “Fundamental Surgery”. Ainsi, le service orthopédique du CHU St Georges de Londres vient d’intégrer la réalité virtuelle au cursus officiel de formation orthopédique de l’Hôpital.

La VR au programme de formation des orthopédistes

Le CHU de St Georges ‘s a adopté la VR dans son programme de chirurgie fondamentale pour la formation de la colonne vertébrale et de l’orthopédie. C’est pourquoi, les outils d’apprentissage VR sont installés au sein du Centre GAPS (St George’s Advanced Patient Simulation and Skills Centre).

Répéter des gestes dans un espace immergé, recommencer autant de fois que nécessaire (Crédit photo :

La plate-forme permet aux stagiaires de tester et d’affiner leurs compétences. En effet, les apprenants peuvent répéter les procédures encore et encore jusqu’à une parfaite maîtrise. Ensuite, en utilisant le tableau de bord en direct de la Chirurgie Fondamentale, les stagiaires et les professeurs peuvent revoir leurs performances et analyser avec précision la progression individuelle de chaque médecin.

Pour la première fois au cursus, nos internes ont passé leurs tests en orthopédie en VR. Ils ont pratiqué le remplacement total de la hanche par voie postérieure (PTHR) en réalité virtuelle

“Nous sommes ravis d’avoir intégré la VR au coeur de la chirurgie au centre GAPS. Pour la première fois au cursus, nos internes ont passé leurs tests en orthopédie en VR. Ils ont pratiqué le remplacement total de la hanche par voie postérieure (PTHR) en réalité virtuelle”, a déclaré Omar Sabri, consultant pour le CHU de St Georges. “Grâce à cette intégration au cursus, les internes peuvent maintenant démontrer les compétences qu’ils ont acquises en utilisant la VR et le valoriser grâce à un programme de chirurgie inter-universitaire validé. De plus, ces initiatives ne sont que le début d’une plateforme de chirurgie fondamentale. C’est pourquoi, nous allons poursuivre nos efforts pour l’intégrer dans tous les cursus de formation chirurgicale à travers le pays.”

Aller plus loin dans un enseignement immersif

“Notre plateforme universitaire VR a un énorme potentiel à long terme pour améliorer la formation chirurgicale pour tout le système de santé. De sorte que les patients puissent bénéficier plus largement de ces avancées “, a déclaré Richard Vincent, PDG de FundamentalVR. “Nos simulations haptiques couplées à la VR aider à déployer et développer un enseignement immersif.”

“Fundamental Surgery”est une plateforme conçue pour être utilisée avec n’importe quel ordinateur portable, casque VR ou appareil haptique. Entre autres, le système permet aux utilisateurs de vivre l’expérience aussi près que possible d’une intervention chirurgicale réelle. A ceci s’ajoute la simulation sonore, la perception visuelle et les mêmes sensations du praticien pendant l’opération. En complément, HapticVR, la technologie propriétaire de FundamentalVR permet aux stagiaires de sentir le mouvement et l’interaction des tissus, des muscles et des os.

Source : VRFocus, Crédit Photos : Fundamental VR

S'abonner à la lettre de veille Laval Virtual
À propos de l'auteur

Après 18 années de communication dans l'industrie (Energie, Automobile, Santé Visuelle), je suis tombé dans la réalité virtuelle en rejoignant Laval Virtual. J'ai le plaisir d'animer l'équipe de veille : chaque semaine, nous couvrons 26 secteurs d'activités et nous parcourons plus de 4000 articles afin que VR et AR n'aient plus aucun secret pour vous.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *