Découvrez le programme complet des conférences de Laval Virtual

Laval VirtualInterview

TAKOMA imagine la formation immersive de demain

Réalité virtuelle pour la formation

TAKOMA mise sur la réalité mixte pour aller plus loin dans la conception de formation.

Crédits photos : Mimbus

TAKOMA accompagne les entreprises dans leur adoption des technologies immersives pour leur volet formation. En tant que leader français de la formation digitale sur-mesure, TAKOMA est présente depuis l’étape du conseil jusqu’à la mise en place de la solution pédagogique au sein du milieu professionnel. À Laval Virtual, TAKOMA va présenter son nouveau démonstrateur de réalité mixte doté de hand-tracking. Retrouvez l’équipe du 10 au 12 avril 2024 au stand A54. Interview avec Michel Wilhelm, Responsable du pôle XR.

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

Créée en février 2000 et forte de ses 220 collaborateurs, TAKOMA est le leader français de la formation digitale sur mesure avec plus de 300 dispositifs pédagogiques conçus et produits chaque année. Nous assurons le conseil et l’accompagnement de nos clients pour la mise en place de dispositifs de formation blended, ainsi que la conception pédagogique, la production multimédia et le développement de formations digitales sur mesure, que ce soit pour l’industrie, la santé, l’énergie, l’automobile, l’aéronautique, le secteur bancaire ou celui du luxe par exemple. Epaulés par notre équipe de R&D, nous imaginons et créons les dispositifs de formation de demain, notamment dans le domaine de la XR (Réalité Virtuelle, Réalité Mixte et Réalité Augmentée).

Que proposera votre entreprise lors du salon Laval Virtual 2024 ?

Dans le cadre de Laval Virtual 2024, nous présentons un nouveau démonstrateur de Réalité Mixte (MR) réalisé sur mesure par nos équipes de développement sur la base du moteur Unity et sur casque Meta Quest 3. Grâce à 3 expériences utilisateur, ce démonstrateur innovant permet d’avoir une vue 360 sur les nouvelles technologies de la formation désormais accessibles aux entreprises et pouvant prendre une place déterminante en termes d’efficience dans leurs parcours de formation.

Notre démonstrateur MR permet de tester la manipulation d’objets virtuels complexes placés dans l’environnement réel de l’utilisateur et ce, grâce à la technique du « hand tracking » (sans manettes). Les objets peuvent être démontés, déplacés, posés ou accrochés sur les surfaces réelles de l’environnement utilisateur. D’autre part, différents niveaux d’intelligence artificielle (IA) permettent de gérer les commandes vocales, ou de piloter automatiquement le déplacement et le comportement des objets virtuels présents dans la scène en fonction d’obstacles, ou d’évènements.

Quelle est l’innovation du moment de votre entreprise ?

En 2024, sur la base de notre expertise XR, notre entreprise oriente sa R&D sur les axes de la Réalité Mixte et de l’Intelligence Artificielle au service de la formation et de l’apprentissage. Concernant la Réalité Mixte, l’objectif est d’étendre le potentiel de cette technologie à des déploiements collaboratifs permettant à des utilisateurs présents dans un même lieu, ou à distance, de partager des expériences MR autour de mêmes objets virtuels. Notre ambition est de mettre à disposition des entreprises un dispositif simple à mettre en place, non contraignant techniquement et financièrement accessible.

Quelle innovation a le plus transformé le monde de la VR/AR selon vous ?

Globalement, c’est l’évolution rapide et la maturité du matériel et des SDK associés qui permettent de faire avancer le monde de la XR. Les nouveaux casques permettent de vulgariser l’accès à la MR auprès du grand public. Il n’est plus utopique de s’affranchir des manettes et d’interagir avec ses mains dans son environnement. Les casques MR permettent de voir l’environnement réel et ouvre donc cette technologie immersive aux utilisateurs qui n’avaient pas encore franchi le pas du fait de la sensation de claustrophobie et de cinétose qu’ils pouvaient ressentir avec les casques VR. Naturellement, l’utilisation de l’IA va également permettre de rendre les expériences utilisateurs encore plus immersives, particulièrement dans le domaine de la formation avec la gestion « intelligente » de mises en situation, que ce soit dans le domaine comportemental, de la sécurité, ou de la santé par exemple.

La baseline de notre 26e édition est “Act For The Future”. Selon vous, comment les technologies immersives peuvent-elles impacter le monde de demain ?

Les technologies immersives vont pouvoir prendre une place de plus en plus importante, crédible et pédagogiquement pertinente sur de nombreuses thématiques des dispositifs de formation des entreprises. L’évolution de ces technologies permet de rendre les interactions plus naturelles, de gommer la frontière entre réel et virtuel, et « d’oublier » les casques qui n’isolent plus l’apprenant dans un monde fermé. Celui-ci pourra être confronté à des situations crédibles et réalistes, totalement immersives, notamment grâce à l’implémentation de l’IA dans les dispositifs.

À propos de l'auteur

Rédactrice Web Freelance. Jongleuse de mots et chercheuse de mots-clés. J’aide les entrepreneurs, start-ups, associations et TPEs à se dévoiler et à briller sur le web.
Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Vigo Creative, studio VR dans le gaming et la formation