Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Recto VRsoInterview

Une édition hybride et inédite pour le festival Recto VRso en 2021

Le festival d'art numérique Recto VRso se déroulera en virtuel et en physique pendant le salon VR/AR Laval Virtual

En 2021, le festival d’art numérique Recto VRso aura lieu en physique et en virtuel.

Crédits photos : Prisma / Laval Virtual

En 2021, le festival international d’art numérique Recto VRso, né dans le cadre du salon Laval Virtual, sera hybride. Face à la crise sanitaire, et pour faire écho à l’évolution de l’art depuis un an, le festival se déroulera en deux parties : une virtuelle du 14 au 16 avril dans le Laval Virtual World, et une restitution physique en juillet lors du salon le Laval Virtual. Judith Guez, fondatrice et directrice de Recto VRso, explique le format de cette 4e édition inédite.

En quoi cette 4e édition de Recto VRso, festival d’art numérique, est-elle différente des précédentes ?

Cette année, la 4e édition est un peu particulière. Recto VRso interroge le format même de l’événement en s’éclatant dans le temps et dans l’espace. Le festival sera composé à la fois d’une partie totalement virtuelle en avril, et d’une partie de restitution physique en juillet. Ces deux temps vont permettre d’interroger les différentes formes émergentes d’exposition virtuelle et de variation de l’œuvre d’art en ligne qui s’observent dans ce contexte actuel de crise.

En quoi consiste la première partie du festival en avril ?

Du 14 au 16 avril, il y aura 3 jours de conférences virtuelles dans le Laval Virtual World, autour de ces réflexions sur l’art numérique et le contexte actuel. Le programme réunira des acteurs des scènes artistiques numériques et contemporaines (institutions culturelles, galeries, musées, artistes, chercheurs).

Nous mènerons une réflexion sur toutes les questions qui se posent depuis 2020 : comment a-t-on vu émerger de nombreux lieux d’exposition virtuel ? Comment les musées et galeries d’art se sont-ils adaptés ? Comment faire le lien avec l’histoire de l’art du Net Art ? Parallèlement, il y aura une fête artistique avec plusieurs événements autour de certaines œuvres sélectionnées, des performances en ligne, etc.

Après le virtuel, il y a la partie physique. Quel est le programme de ce second acte ?

Du 7 au 11 juillet, pendant le salon Laval Virtual, il y aura une restitution physique de toutes les réflexions menées en avril, dans le Musée-École du Jardin de la Perrine. Côté exposition, on va sélectionner une dizaine d’œuvres d’art en ligne et les présenter en réel. On mettra aussi à jour la galerie virtuelle de 2020 avec les œuvres de 2021. Des artistes invités vont aussi augmenter cette galerie virtuelle avec leur projet. Les visiteurs pourront la visiter pendant le festival, et en ligne tout le reste de l’année.

Chaque année, Recto VRso mène une réflexion autour d’une thématique particulière. Quelle est la thématique pour 2021 ?

Pour 2021, la thématique est “Exposition virtuelle / Exposition réelle”- l’art en ligne. Nous voulons interroger le contexte actuel. Nous voyons de plus en plus d’expositions réelles, qui s’adaptent en virtuel, et d’autres qui s’imaginent également complétement dans ces espaces aux codes du virtuel. Des artistes ré adaptent leurs œuvres pour être diffusées à distance et en ligne.

Le nouveau format de Recto VRso en 2021 permet d’explorer ces nouveaux sujets. L’année dernière, nous n’avons pas pu exposer les œuvres en réel, comme lors des éditions précédentes. À la place, on a réalisé une galerie virtuelle rapidement dans laquelle nous avons adapté la présentation des œuvres réelles, dans un espace virtuel. Cette année, nous voulons faire l’inverse ! Nous voulons mettre en avant des œuvres qui sont faites pour être virtuelles. Pendant la restitution, en juillet, nous allons réfléchir avec les artistes sur comment on peut exposer ces œuvres virtuelles dans un espace physique.

C’est une thématique qui interpelle alors que nous ne pouvons plus aller dans les lieux culturels et voir des expositions depuis presque un an. Il y a eu des évolutions dans la façon de faire et de montrer l’art.

C’est vrai ! Cette 4e édition interroge d’ailleurs toute la période de 2020. Depuis sa création en 2018, Recto VRso met en lumière l’actualité et les émergences artistiques qui s’observent. Je m’attache aussi toujours à faire écho à l’histoire de l’art et à son évolution. D’où la thématique de cette année qui appelle à l’art en ligne. Cette thématique questionne l’idée même de la diffusion de l’art. Les artistes de l’art en ligne utilisent internet à la fois comme un endroit de création et d’exposition. En 2021, nous voulons voir ce qui émerge de ces nouvelles pratiques et également ce qui fait avancer la recherche artistique. Cette édition clôture toute cette réflexion autour de la période que nous vivons depuis un an.

Comment les artistes peuvent-ils proposer leurs œuvres pour l’édition 2021 de Recto VRso ?

Mi-février, nous avons lancé un appel à projets autour de l’art en ligne. Celui-ci renvoie à des mondes persistants, des jeux-vidéos, des galeries virtuelles, des performances en ligne, à l’art open-source, etc. Sur le site de Recto VRso, il y aura une exposition en ligne avec des propositions reçues autour de l’art en ligne par catégories. Suite à l’appel à projets, on va donc faire une sélection très large pour l’exposer sur notre site. Ensuite, on en sélectionnera une dizaine qui vont être présentées en juillet pendant le festival en physique. L’appel à projets dure jusqu’au 20 mars 2021 et les œuvres doivent être accessibles via un lien internet.

À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La 23e édition de Laval Virtual aura lieu en juillet 2021