Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Architecture / ImmobilierRéalité augmentéeCas d'usages

En Estonie, la réalité augmentée pour construire un bâtiment

Crédits photos : Dezeen

SoomeenHahm Design, Igor Pantic et Fologram ont construit un pavillon torsadé à l’occasion de la Biennale d’architecture de Tallinn en utilisant des méthodes traditionnelles de travail du bois, mais aussi et surtout la réalité augmentée. Fologram fournit des architectes avec des applications qui utilisent le casque HoloLens de Microsoft, alors que SoomeenHahm Design est un studio de design londonien fondé par Soomeen Hahm, et Igor Pantic est un professeur à l’école d’architecture de Bartlett.

Associer tradition et réalité augmentée

L’équipe de design a combiné des méthodes traditionnelles telles que du bois dur courbé à la vapeur et des outils manuels, ainsi que les dernières technologies pour créer la charpente et la structure en acier, appelée Steampunk.

Leur but était de trouver une méthode qui combine la technologie de pointe de façon à ce que les designers restent proches de l’artisanat et de la construction, plutôt que de laisser des robots bâtir le pavillon.

“La fabrication assistée par ordinateur et la robotique ont permis aux architectes d’avoir un contrôle sur la matérialisation de leur designs”, explique l’équipe de conception. “Mais la nuance et la subtilité que l’on retrouve communément dans les pratiques artisanales sont absentes lorsque l’on fait appel à de la production robotique”.

Guider les constructeurs grâce à des modèles numériques

Au lieu de dessiner des lignes pour faire office de guides de construction, Steampunk a été fabriqué en utilisant des modèles numériques qui étaient projetés en réalité augmentée. Ils étaient utilisés comme guides pour l’équipe de construction qui ont utilisé des outils traditionnels pour travailler sur le bâtiment.

Fologram a fait des “applications holographiques” qui ont permis à l’équipe de bénévoles de suivre le modèle numérique pour mettre toutes les pièces de bois en place et former le bâtiment. Un écran interactif permettait aux constructeurs d’ajuster les angles des supports en acier qui maintenaient les courbes en bois en place. 

Source : Dezeen

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Shopper en réalité augmentée depuis son salon