Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Formation / EducationInterview

Entreprise Virtuelle, plateforme de formation immersive

OCAPIAT a conçu Entreprise Virtuelle, une plateforme de formation immersive

OCAPIAT lance sa propre plateforme en réalité virtuelle pour la formation professionnelle.

Crédits photos : XRExpo (Unsplash)

Lors des Laval Virtual Days Food qui se sont déroulés au mois d’octobre, l’opérateur de compétences OCAPIAT a annoncé la création d’une plateforme de formation en réalité virtuelle. Irène Azar, Chef de projets Innovation chez OCAPIAT, présente cette solution et explique les enjeux des technologies immersives dans le cadre de la formation professionnelle.

Pourquoi OCAPIAT s’est-il lancé dans une plateforme de réalité virtuelle ?

Aujourd’hui, nous sommes dans un monde où la transformation numérique de la formation professionnelle s’accélère afin de répondre aux besoins en compétences du marché de l’emploi. De plus, dans ce contexte complexe de crise sanitaire, OCAPIAT se doit de poursuivre son engagement dans la digitalisation.

Avec le concours du Fonds Social Européen, OCAPIAT a donc développé au profit de ses adhérents une plateforme d’apprentissage technologiquement fondée sur la réalité virtuelle. Cette plateforme de formation immersive est une nouveauté sans précédent dans l’univers des OPCO et de la formation professionnelle. 

En quoi consiste Entreprise Virtuelle, la nouvelle plateforme de formation d’OCAPIAT ?

L’Entreprise Virtuelle a été intégrée au CAMP’NUM OCAPIAT pour répondre à des enjeux de centralisation, capitalisation et mutualisation. CAMP’NUM est une plateforme collaborative de création et de gestion de la formation en ligne. CAMP’NUM offre la possibilité de créer, diffuser et partager avec des milliers d’apprenants, différents types de contenus dont la réalité virtuelle. Les contenus d’Entreprise Virtuelle ont été réalisés avec l’appui de nos experts et partenaires techniques.

Le projet d’Entreprise Virtuelle a été dévoilé en avant-première lors des Laval Virtual Days Food le 22 octobre 2020. Prochainement, vous pourrez découvrir le tout premier module de formation “hygiène, qualité, sécurité” en réalité virtuelle, AgroVirtuose, sur la plateforme CAMP’NUM. Ce module est issu d’un partenariat entre OCAPIAT, Agro-Sphères et les entreprises du secteur agroalimentaire.

La réalité virtuelle tient désormais une place importante dans la formation professionnelle. Comment expliquez-vous cela ?

La réalité virtuelle ouvre sur de nouvelles voies d’apprentissage et offre un très large panel de possibilités d’acquisition des compétences. La réalité virtuelle permet de capter l’attention, faciliter la mémorisation et susciter la motivation en déclenchant des sensations et des émotions.

C’est une technologie numérique qui crée une véritable immersion sensorielle. Elle permet de stimuler, selon les différentes technologies utilisées, quatre de nos 5 sens : le toucher, la vue, l’ouïe et l’odorat. De plus, l’utilisateur expérimente des situations qui se rapprochent du réel, ce qui favorise la mémorisation.

Quels sont les bénéfices de la réalité virtuelle pour la formation professionnelle ?

Dans le cadre de la formation professionnelle, la réalité virtuelle permet de simuler la présence physique d’un apprenant dans un univers de formation professionnel virtuel généré par un appareil informatique : un ordinateur, une console de jeu, une tablette, un smartphone. L’apprenant peut évoluer dans cet univers de formation reconstitué, et interagir avec les éléments qui le composent. Il a été prouvé que la réalité virtuelle permet par ailleurs de développer l’engagement des utilisateurs.

De plus, le réalisme des environnements reproduits contribue à l’attractivité des métiers, en donnant la possibilité à l’utilisateur de découvrir de manière plus ludique et sans risque, des environnements professionnels parfois inaccessibles. La réalité virtuelle permet d’expérimenter des situations difficilement reproductibles en vrai et de s’affranchir des risques, des impacts négatifs sur l’environnement, des limitations de déplacement, des contraintes d’utilisation et de coût de matériels, des limitations de temps… Bref, s’émanciper des limitations du réel.

À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Dans l’agroalimentaire, “le numérique change la donne”