Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Laval VirtualNews

La première délégation africaine à un événement XR mondial

La première délégation XR africaine à un événement international (Laval Virtual 2021)

Le salon VR/AR Laval Virtual accueillera la première délégation africaine du 7 au 9 juillet.

Crédits photos : © Mohini Ufeli for Imisi 3D

La 23e édition de Laval Virtual promet d’être unique ! Le premier salon VR/AR d’Europe accueillera une délégation africaine ; une première mondiale pour un événement XR international ! La délégation est organisée et supervisée par Imisi 3D, un laboratoire de création qui a pour mission de bâtir et développer l’écosystème XR en Afrique. Six entreprises venant de différents pays seront présentes du 7 au 9 juillet.

L’écosystème XR africain à Laval Virtual

Du 7 au 9 juillet, le salon VR/AR Laval Virtual accueille une délégation XR africaine. Six entreprises issue du secteur des technologies immersives, ainsi qu’une équipe d’étudiants, formeront un pavillon pendant l’événement. C’est la première fois qu’une délégation africaine se rend à un événement XR d’envergure mondiale! Plusieurs pays (Afrique du Sud, Kenya, Egypte) et thématiques (création de contenu, matériel, éducation) seront représentés.

Les 6 entreprises XR africaines ont été sélectionnées après un appel à projets lancé par la société nigérienne Imisi 3D, et Laval Virtual. Le but est de mettre en avant des start-ups et des acteurs plus expérimentés, qui représenteront l’écosystème XR africain. L’équipe d’étudiants qui a été choisie a gagné le AR/VR Africa hackathon en 2020, qui s’est tenu virtuellement pour la première fois.

  • Team Hewa (Kenya), équipe étudiante lauréate du AR/VR Africa Hackathon de 2020
  • 5d VR (Egypte)
  • Eden (Afrique du Sud)
  • Guzo Technologies (Ethiopie)
  • Augmented Future (Rwanda)
  • DCX Digital Cultural Experience (Tunisie)

Combler le fossé entre l’Afrique et l’Europe

Avec cette délégation, Imisi 3D espère promouvoir l’écosystème XR africain dans le monde entier. Le salon Laval Virtual attire tous les ans 10 000 visiteurs internationaux. C’est une opportunité de mettre en avant les entreprises africaines aux yeux de la communauté VR/AR internationale. “L’objectif est de combler le fossé entre les écosystèmes africain et européen“, explique Judith Okonkwo d’Imisi 3D.

Imisi 3D anime un écosystème de créateurs qui concentrent leur travail sur l’accélération de la réalité virtuelle et augmentée en Afrique. Pour compléter cette mission, la société basée au Nigéria met à profit plusieurs approches. L’une d’elles est de créer des opportunités pour accéder à la VR sur tout le continent et d’inviter la population à adopter la technologie et à créer avec. Elle travaille également pour bâtir une communauté de créateurs XR en ligne, via des groupes Facebook, et dans le monde réel avec des meet-ups et rencontres. Imisi 3D opère aussi dans le secteur de l’éducation, en intégrant les programmes scolaires et en installant des laboratoires de VR dans les écoles. L’autre objectif principal est de connecter les acteurs XR africains avec les autres écosystèmes du monde.

Le paysage de l’écosytème XR d’Afrique

La visite de la délégation à Laval Virtual Europe 2021 est une réponse à la mission de connexion des écosystèmes africain et européen. La venue de cette délégation est une première en Europe, en particulier dans un contexte de pandémie globale : “la première de son genre et, espérons-le, la première d’une longue série“, annonce Judith Okonkwo, remplie d’enthousiasme.

Le 25 mai, à l’occasion de la Journée mondiale de l’Afrique, Imisi 3D a travaillé avec des collaborateurs venant de tout le continent pour publier un aperçu d’un rapport présentant le paysage de l’écosystème XR africain. Le rapport rassemble des entreprises, start-ups, freelances et académiques qui travaillent dans le secteur des technologies immersives en Afrique. Le premier aperçu de ce rapport est dédié à la partie anglophone de l’Afrique mais il intégrera des acteurs francophones dans un second temps.

Le rapport met en lumière les challenges et les opportunités auxquels font face les acteurs africains, et le futur de la technologie sur le continent. L’objectif de cette publication est d’identifier tous les acteurs, commencer à construire un réseau XR en Afrique et faire connaître tout ce que l’Afrique fait dans l’industrie XR.

À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La 23e édition de Laval Virtual aura lieu en juillet 2021