Santé / HandicapRéalité augmentéePodcast

La réalité augmentée pour traduire en langue des signes

StorySign, l'application qui traduit la langue des signes avec la réalité augmentée

Crédits photos : Android

La marque de téléphone chinoise Huawei a sorti récemment une application en réalité augmentée pour apprendre la langue des signes. Elle utilise la réalité augmentée pour traduire en direct des textes.

StorySign permet une traduction en direct

Lors d’une conférence de lancement de son Mate 30 et son Mate 30 Pro, Huawei a annoncé sortir une application appelée StorySign. Disponible sur Android et iPhone, la marque a annoncé sa sortie le jour de la 2ème édition de la journée international du langage des signes.

Cette application, qui s’utilise facilement sur n’importe quel mobile, a pour objectif de faire apprendre aux enfants la langue des signes de façon ludique. Elle utilise également la réalité augmentée pour permettre de voir cette langue en action dans un contexte particulier. La réalité augmentée permet en effet de “traduire” des paragraphes écrits en langue des signes. Pour faire cela, il suffit de pointer son smartphone vers la page d’un livre et l’application détecte le texte et le traduit en signes.

L’apprentissage de la langue des signes accessible à tous

Quand StorySign traduit les textes en langage des signes, il surligne virtuellement chaque mot au moment de le signer. Ainsi, cela permet aux enfants de bien comprendre que tel signe correspond à tel mot. Pour le moment, étant donné son récent développement, l’application ne prend en charge que trois livres. Mais d’autres livres devraient arriver prochainement. De plus, le gros avantage de cette application c’est qu’elle s’adapte à tous les types de langues des signes dans le monde.

Cette application se destine à tous les enfants en général. Ils peuvent apprendre la langue des signes par curiosité. Mais elle est aussi extrêmement utile pour les petits garçons et les petites filles sourdes. Selon l’Union Européenne, on compte 32 millions de personnes sourdes dans le monde. Et beaucoup d’entre elles ne connaissent pas la langue des signes et ne peuvent pas l’apprendre faute de moyens et d’infrastructures adaptées. Ainsi, cette application permet à tous de commencer à apprendre la langue des signes. Car la langue des signes pour un sourd-muet est ce qui permet la communication. L’apprendre va permettre de s’ouvrir aux autres et de pouvoir faire des échanges ; chose qu’il est difficile de faire sans connaître la langue.

Source : GNT

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice au sein du service veille de Laval Virtual. Passionnée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants autour de la VR/AR et des techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La Chine lutte contre l’addiction aux drogues avec la VR