Environnement / SociétéRéalité augmentéePodcast

Une application pour comprendre l’impact du plastique

L'application d'Adidas pour découvrir l'impact du plastique sur les océans en réalité augmentée

Crédits photos : Medium

Eyecandylab et Adidas ont annoncé que leur projet pilote a été lancé au magasin Adidas des Champs Elysées à Paris. Il s’agit d’un projet pilote qui sera installé pour la saison des fêtes pendant six semaines. Une application en réalité augmentée a pour but de sensibiliser les clients autour de la surconsommation de plastique et l’impact sur l’environnement.

Un projet de sensibilisation sur l’environnement

EyecandyLab, spécialisée dans la création d’expériences interactives de réalité augmentée basée sur la vidéo, a développé un nouveau concept avec la célèbre marque de chaussures et de sport, Adidas. Avec ce concept, elle fait passer le storytelling et l’expérience immersive dans un magasin physique à un niveau supérieur.

Le projet intègre aux écrans vidéo numériques existants dans le magasin la narration. Il sensibilise le public aux produits fabriqués de façon durable par Adidas à partir de plastique océanique recyclé. Les approches novatrices qui ont été mises en œuvre dans le cadre du projet pilote servent à la fois au développement de la marque et à la croissance des ventes. Le projet s’inscrit dans le cadre de l’initiative Adidas Platform A, qui vise, entre autres, à développer l’impact positif des innovations numériques sur le secteur du retail.

Pour ce projet, Eyecandylab a développé l’application For The Oceans en collaboration avec Adidas et l’agence de création française MONOCHROME. Le projet pilote se déroulera dans le magasin parisien pendant la période des fêtes 2019. Il s’agit d’une introduction interactive à l’espace de vente Sustainability. Cet espace propose une mise en scène des produits Adidas fabriqués de manière durable. Les pièces de la collection sont à base de déchets plastiques recyclés ramassés sur les plages. Les clients qui ont l’application Adidas recevront une notification à la boutique parisienne pour découvrir l’expérience.

La réalité augmentée améliore l’expérience en magasin

En tenant un smartphone devant l’écran du magasin, on peut observer l’impact de la consommation du plastique sur la planète en réalité augmentée. Le client se retrouve dans un monde océanique en réalité augmentée. Une baleine géante orbite autour de l’utilisateur et commence à recueillir du plastique flottant dans l’eau. On demande ensuite à l’utilisateur d’aider à ramasser les déchets de l’océan. Ils voient comment ils se transforment en petites particules de plastique, puis en une chaussure.

“Grâce à notre coopération avec Adidas, nous démontrons une fois de plus comment la réalité augmentée bouleverse un large éventail de domaines et comment notre technologie joue un rôle clé. La réalité augmentée est très efficace comme moyen de narration parce qu’elle intègre complètement l’utilisateur”, a déclaré Robin Sho Moser, PDG d’Eyecandylab. “Notre projet ne sert pas seulement à positionner Adidas en tant qu’innovateur. Il met également en évidence les activités de l’entreprise en matière d’environnement et de développement durable. Ce sont deux aspects importants qui se rejoignent.”

“Il est important pour nous de faire des innovations de notre marque une expérience tangible pour nos clients”, a déclaré Florian Fiedler, Senior Manager de l’innovation & des tendances chez Adidas. “C’est pourquoi nous essayons toujours de trouver des options intéressantes pour présenter notre marque d’une manière qui soit pertinente pour nos clients. La coopération avec Eyecandylab et l’utilisation de la réalité augmentée qui en résulte le prouvent une fois de plus.”

Source : Medium

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La réalité virtuelle, une alternative à l’anesthésie pour les jeunes patients