Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

SportRéalité augmentéeCas d'usages

Entraîner des athlètes professionnels avec la réalité augmentée

La réalité augmentée permet aux athlètes de mieux s'entraîner

Crédits photos : Cool Business Ideas

Que vous soyez un athlète qui cherche à améliorer sa performance ou un patient en rééducation qui apprend à marcher de nouveau, il est utile qu’on puisse vous montrer ce que vous devez faire différemment lorsque vous effectuez des mouvements. Eh bien, c’est exactement le but d’un nouveau système de réalité augmentée conçu pour mieux entraîner les athlètes.

Analyser les mouvements des athlètes

Les utilisateurs du système Alberta U sont équipés de petits marqueurs rétroréfléchissants sur les parties clés de leur corps. Ils sont suivis avec précision par une série de caméras infrarouges lorsqu’ils courent, marchent, patinent ou se déplacent. Ces marqueurs sont combinés avec des unités de mesure inertielle (IMU). Celles-ci suivent également les mouvements de l’utilisateur grâce à une combinaison d’accéléromètres et de gyroscopes. 

Les données de mouvement capturées par le système sont transmises à un ordinateur. Il utilise alors des algorithmes personnalisés pour construire un modèle filaire de l’utilisateur animé en temps réel. Ce modèle 3D est comparé à un modèle qui a été obtenu à partir d’une personne qui exerçait la même activité de la “bonne” façon.

La réalité augmentée permet de se voir s’entraîner

Grâce au logiciel, les athlètes verront bientôt les deux modèles superposés sur leur vision de l’environnement réel. Ils pourront se visualiser s’entraîner via une paire de lunettes de réalité augmentée. Les entraîneurs ou les thérapeutes verront en plus les deux modèles sur l’écran de l’ordinateur.

“[L’utilisateur] peut voir son propre mouvement et le mouvement ciblé qui est soit basé sur une personne valide dans le cas des patients, soit basé sur les modèles de mouvement des athlètes professionnels de niveau avancé. Ils peuvent utiliser la différence entre leur mouvement réel et le mouvement ciblé comme rétroaction, et cet apprentissage basé sur la rétroaction accélérerait le résultat de la formation.”

Hossein Rouhani, adjoint au génie mécanique de l’Université d’Alberta

La technologie est mise au point à l’Université d’Alberta, au Canada, par une équipe dirigée par le professeur Hossein Rouhani, adjoint au génie mécanique. Une version prototype du système devrait être utilisée pour l’évaluation des équipes sportives de l’université l’an prochain. 

Source : Cool Business Ideas

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Se plonger dans la forêt amazonienne avec la réalité augmentée