Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Santé / HandicapRéalité augmentéeCas d'usages

La réalité augmentée pour les personnes en situation de handicap visuel

GoSense est une solution technologique utilisant la réalité augmentée pour les personnes en situation de handicap visuel

Pour aider les personnes en situation de handicap visuel à se déplacer en toute autonomie, GoSense utilise la réalité augmentée “sonore” .

Aujourd’hui grâce à la réalité augmentée et plus spécifiquement à la réalité augmentée sonore, ce défis semble largement à portée de main. En effet GoSense a mis en place une solution qui permet de surmonter la difficulté qui empêchait aux personnes en situation de handicap visuel de jouir pleinement des possibilités qu’offrent les nouvelles technologies de réalité augmentée.
Et ce, grâce au son spatialisé couplé à de la réalité augmentée.

Principe et fonctionnement de la technologie :

Il est tout simple. Il s’agit de substituer l’acuité visuelle qui fait défaut aux personnes malvoyantes par celle de l’ouïe à l’aide de capteurs 3D capables de produire des sons spatialisés.

Pour optimiser le fonctionnement de la solution, la société a mis en place trois produits complémentaires.  Et grâce à ces trois produits “les déficients visuels ont connaissance de l’endroit où ils se trouvent et ce qu’ils ont autour d’eux”.  Selon Hugues Chaumont, l’un des fondateurs de la société. Autant dire qu’avec cette technologie ils ont une “une vue” autour d’eux.

Les produits complémentaires

Le bouclier virtuel intelligent Rango. Cette technologie peut être mise sur tout type de canne blanche.  Une fois mis sur la canne, Rango va émettre un son 3D en lieu et place des obstacles sur le chemin de la personne utilisatrice (devant, en haut, en bas, à droite ou à gauche). Pour chaque danger détecté un son est émis ce qui permet de localiser exactement le danger. La personne pourra donc contourner le danger. On voit dès lors que cette technologie répond à un soucis de sécurité. Il s’agit de la réalité augmentée sonore dans le sens où cette technologie permet de rendre sonore, les obstacles sur le chemin qui par nature n’émettent aucun son. Ce qui rend ces obstacles perceptibles et accessibles aux personnes en déficience visuelle.

Airdrives, les piliers de la réalité augmentée sonore. Il s’agit d’écouteurs extra auriculaires que l’utilisateur devra connecté à son smartphone. Ces écouteurs délivrent un son en 3 dimensions, tout en n’empêchant pas son utilisateur de rester connecté à son environnement sonore. Ces écouteurs restent tout de même multi usages dans le sens où ils permettent aussi à la personne d’écouter de la musique, par exemple,  tout en restant vigilant à son environnement. Cette technologie reste liée aux deux autres à savoir le Rango et le Wizigo.

Wizigo, une application qui constitue une sorte de GPS et qui permet à l’utilisateur de se déplacer sans se perdre. Une grammaire sonore, émise en 3D  et composée de 3 sons, permet à l’utilisateur de se déplacer sereinement. Le GPS alerte ainsi la personne, de la présence de magasins mais aussi de passages piétons, de zones de dangers ou de tout autre centre d’intérêt à proximité. L’application est associée à la plateforme myWizigo.com.

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Laisser un commentaire