Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

SportRéalité virtuelleCas d'usages

La rééducation sportive d’un quarterback en réalité virtuelle

La rééducation d'un quarterback en réalité virtuelle

Crédits photos : VR Fitness Insider

Typiquement, lorsqu’un joueur de la Ligue Nationale de Football Américain est blessé pendant une longue période de temps, il y aura une période pendant laquelle il devra réapprendre à jouer et rafraîchir ses connaissances. Avec la réalité virtuelle de Strivr, cependant, cette période de rééducation peut être considérablement réduite grâce à la réalité virtuelle, et le quarterback recrue des Broncos, Drew Lock, est en train de le découvrir.

La réalité virtuelle, meilleure pour la rééducation ?

Drew Lock n’est plus dans l’alignement de l’équipe depuis la pré-saison en raison d’une blessure au pouce. Cependant, il a pu utiliser un outil en réalité virtuelle appelé Strivr, qui est conçu pour un “apprentissage immersif”. Utilisation d’un environnement de formation virtuel et visionnage de données de film sont au programme. Lock pourrait jouer comme s’il était là, et les entraîneurs peuvent évaluer et donner leurs commentaires pendant ces séances.

Selon l’entraîneur des Broncos, Vic Fangio, cela aurait peut-être même été plus avantageux pour Lock que s’il avait joué. S’adressant à ESPN, Fangio a déclaré qu’il avait eu des problèmes avec “le jeu de jambes et la prise de décision”. L’outil de réalité virtuelle Strivr a contribué à améliorer ces faiblesses et à accélérer le processus de rééducation du quarterback.

L’apprentissage virtuel se répand dans le domaine sportif

Les Broncos ne sont pas la seule équipe à utiliser le système Strivr. Huit autres équipes, dont les Steelers, les Bears Buccaneers, les Vikings, les 49ers et les Cardinals l’ont également utilisé. Trent Edwards, ancien quarterback professionnel, travaille pour l’entreprise en tant que chargé de compte. Il a été époustouflé quand on lui a montré la technologie pour la première fois. Elle ne se limite pas au football dans ses applications sportives, avec deux équipes de la NBA qui l’utilisent également, et peut également être utilisé pour une variété de types d’éducation non sportive.

Strivr aide à minimiser le besoin d’un athlète d’avoir d’autres coéquipiers pour l’aider à l’entraînement. Si vous deviez travailler sur un itinéraire de dépassement, vous auriez généralement besoin d’un récepteur qui pourrait l’exécuter à plusieurs reprises. Avec Strivr, tout cela peut se faire en réalité virtuelle. Il vous permet de vous concentrer sur vos propres domaines d’amélioration sans vous soucier des incohérences chez vos coéquipiers. L’utilisation cohérente de la technologie pourrait aider à éliminer les blessures inutiles. Étant donné son utilisation déjà répandue, nous nous attendons à ce qu’un plus grand nombre d’organisations sportives le mettent en œuvre.

Source : VR Fitness Insider

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La réalité augmentée pour tester les voitures autonomes