Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

TourismeRéalité virtuelleCas d'usages

Un escape game collaboratif pour revivre l’Histoire des Chouans

Un escape game en réalité virtuelle sur l'histoire des Chouans

Crédits photos : Château de la Rouerie / Arts et Métiers Laval

Pour le château de la Rouerie, un édifice du XVIIe siècle, le constat est amer : les visites guidées et avec audioguides ne font plus un tabac ! Dommage car riche est l’histoire du dernier marquis du château : Armand-Charles Tuffin de la Rouerie, héros de la guerre d’indépendance des Etats-Unis et fondateur de la Chouannerie bretonne.

Quand la réalité virtuelle fait revivre l’Histoire…

En collaboration avec des étudiants en Ingénierie du Virtuel des Arts et Métiers de Laval dans le cadre de leur projet Senior, la SARL SAUT-DE-LOUP, qui gère le château décide de faire revivre des moments importants des mouvements de la Chouannerie grâce à un escape game collaboratif virtuel (4 joueurs simultanés).

Le jeu replonge les visiteurs dans le passé. Retrouver une lettre cachée, se procurer des armes et vaincre des révolutionnaires… un programme musclé où les manipulations des objets, grâce aux Oculus Touch, est au cœur des énigmes. Immergés dans le décor houleux d’un navire sur la Manche, les visiteurs doivent charger un canon de poudre et attaquer un navire ennemi. A bord moussaillon !

Faire revivre le passé : l’enjeu du réalisme

Les scènes du jeu sont issues des scans poussés des pièces du château, (avec un travail de retopologie sous 3DS MAX), les avatars reflètent exactement les bustes des personnages historiques, les tableaux sont animés grâce à CrazyTalk, les dialogues et l’enregistrement des voix des personnages faits sur Audacity. Un discours narratif et instructif guide le joueur tout en long de l’expérience.

Preuve scientifique à l’appui, la réalité virtuelle est un bon outil pour la mise en valeur du patrimoine, elle permet un sentiment d’engagement plus fort qu’une simple visite. En augmentant l’intérêt du visiteur, parce qu’il acteur de son parcours sous casque, les nouvelles connaissances sont plus facilement acquises.

Une belle perspective pour redonner une version plus moderne des journées du patrimoine. « J’ai réellement été bluffé par le travail de reconstitution des décors et des personnages » affirme Diego Barbier de Chalais, le propriétaire du château. Ce jeu sera mis dans une salle dédiée à proximité de l’accueil et les joueurs pourront directement réserver leur partie sur le site web.

Marie Verrier
À propos de l'auteur

Coordinatrice événementielle à l'Institut Laval Arts et Métiers. Facilitatrice en intelligence collective, aime révéler les talents parmi les étudiants et chercheurs en Innovation, VR et AR.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Musées virtuels et réalités muséales