Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Art / PatrimoineNews

Le festival VR de Venise s’exporte à travers le monde

Floréal Films au programme VR du festival de Venise

Crédits photos : La Biennale

Du 2 au 12 septembre, des expositions satellites s’organisent dans le monde en parallèle de la Mostra de Venise. Des œuvres de la section VR de la Biennale de Venise sont présentées au Centrequatre-Paris et au Centre PHI de Montréal au Canada.

Pendant 10 jours, acteurs et réalisateurs illuminent les rues de Venise pendant la Mostra, l’un des plus grands festivals de cinéma du monde. Depuis 2017, la réalité virtuelle s’est invitée dans ce rendez-vous annuel exceptionnel. Venice Virtual Reality présente chaque année depuis 3 ans une dizaine d’œuvres numériques.

Des œuvres VR exposées à Paris et Montréal

Et 2020 n’allait pas échapper à la règle ! Malgré la crise sanitaire, la Mostra s’est tenue et la programmation VR a été maintenue. Toutefois, elle a été quelque peu modifiée pour répondre aux règles. Pour l’occasion, un monde virtuel a été créé grâce à VRChat pour parcourir l’univers du festival de Venise. Cette démarche, même si nécessaire, a permis d’ouvrir ce festival à un plus grand nombre de personnes à travers le monde.

En effet, pour cette 4ème édition, la section VR du festival de Venise s’est délocalisée dans une douzaine de lieux différents. Venice VR Expanded 2020 ce sont des événements satellites mis en place à Paris et à Montréal. Des expositions se tiennent notamment au 104 ainsi qu’au Centre PHI. Là-bas, le public peut accéder aux œuvres artistiques numériques et les tester.

Une sélection de travaux multi-primés

Parmi les œuvres présentées, nous avons retenues, soutenues par Floréal Films, société de production française : The Hangman at Home et Minimum Mass. La première, sortie des esprits de Michelle et Uri Kranot, a déjà été primées plusieurs fois. La seconde a reçu le Cristal de la meilleure œuvre de réalité virtuelle au Festival d’Annecy.

Floréal Films se réjouit de pouvoir présenter ces œuvres dans un cadre si prestigieux, se sentant ainsi confortée dans sa ligne éditoriale et dans la confiance qu’elle accorde aux auteurs qu’elle accompagne depuis sa création.

Avi Amar, producteur et fondateur de Floréal Films

“À quoi un bourreau penses-t-il quand il rentre chez lui ?”

Présenté en première mondiale au festival de Venise, The Hangman at Home – VR est une expérience immersive qui explore les thèmes de la participation et de la conscience de soi et d’autrui. Cette histoire ne parle pas d’exécutions mais plutôt des liens qui lient le spectateur, le témoin et le complice. The Hangman at Home – VR pose la question de la responsabilité de chacun.

“The Hangman at Home – VR présente un environnement poétique et captivant qui transcende son média pousse les utilisateurs à questionner les conséquences de leurs actions et de leurs inactions.” L’expérience s’inspire du poème éponyme de Carl Sandburg. Elle a fait naître un court-métrage de 14 minutes, disponible en 2021.

“Amour, deuils et trous noirs”

Nominée à la prochaine édition du NewImages Festival, Minimum Mass se déroule à la fois de nos jours en Nouvelle-Zélande et dans le monde hypothétique des trous noirs. L’expérience raconte l’histoire d’un couple qui traversent une série de fausses couches et finit par croire que leurs enfants naissent dans une autre dimension.

Minimum Mass est une expérience de réalité virtuelle interactive. Les deux créateurs, Raqi Syed et Areito Echevarria, sont tous les deux des chercheurs et artistes spécialisés dans les effets spéciaux. On a pu admiré leur travail sur des grosse productions américaines telles que Avatar, le Hobbit ou encore la Planète des Singes. “Le projet puise ses inspirations dans le cinéma de genre, les créateurs ont vraiment usé de la VR pour décupler la narration.”

Floréal Films a à cœur de proposer ces deux œuvres VR au festival de Venise. Depuis sa création en 2014, la société de production française s’attache à découvrir et accompagner des talents avec un regard singulier. Les producteurs s’intéressent à la fois au cinéma et aux expériences immersives ouvrant ainsi la voie à de nouveaux horizons de diffusion.

The Hangman at Home et Minimum Mass sont à découvrir au 104 à Paris jusqu’au 10 septembre. Pour ceux qui auraient loupé l’exposition, toutes les œuvres de Venice VR Expanded 2020 sont à retrouver et à expérimenter en ligne.

À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
NewImages Festival 2020 : sur la vague du virtuel