Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Laval VirtualDossier

Le Visionaries Think Tank imagine le futur des technologies immersives

Think Tank de Laval Virtual Europe 2021

Le Visionaries Think Tank de Laval Virtual tente d’identifier les évolutions futures des nouvelles technologies.

Crédits photos : Prisma / Laval Virtual 2021

À quoi ressembleront les technologies immersives telles que la réalité virtuelle ou la réalité augmentée dans 10 ans ? C’est la question que se posent chaque année les participants au Visionaries Think Tank. Organisé en amont du salon VR/AR Laval Virtual, cet atelier prospectif de deux jours invite des leaders de l’industrie et du monde  académique à réfléchir aux prochaines tendances d’utilisation de ces technologies. Le but ? Anticiper les évolutions technologiques pour mieux les encadrer dans le futur. Explications et retour sur l’édition 2021 avec Marie Leblanc, Responsable des Services à Laval Virtual.

Qu’est-ce qu’un Think Tank ?

Le terme “Think Tank” renvoie à l’image d’un laboratoire d’idées. C’est un groupe de réflexion rassemblant plusieurs experts qui échangent sur un sujet de société. Au bout du compte, l’objectif est de fournir un rapport à destination des décideurs, afin de guider les prises de décision dans le cadre de politiques publiques. Voici une définition plus approfondie d’un Think Tank : 

Le Think Tank donne une chance aux gouvernements locaux, agences régionales, communautés et universités de discuter des problématiques liées à un sujet. Généralement, un Think Tank analyse les stratégies et les approches actuelles. L’objectif est de prendre en considération les évolutions et les orientations de la société, et de fournir une orientation pour améliorer les approches sur le long terme et identifier les besoins de la recherche.

À Laval Virtual, le Visionaries Think Tank traite des technologies immersives et des nouvelles technologies en général, en s’intéressant particulièrement à leur impact futur dans les années à venir. “L’objectif est d’identifier les tendances et les bonnes pratiques pour encadrer les prochaines évolutions,” explique Marie Leblanc. Ainsi, depuis 2016, le Visionaries Think Tank de Laval Virtual se penche sur les changements profonds des nouvelles technologies sur la société, avec à chaque fois un horizon à dix ans.

Comment se déroule le Visionaries Think Tank de Laval Virtual ?

Chaque année, plusieurs experts de la réalité virtuelle et de la réalité mixte sont conviés à cet événement. En 2021, le Think Tank de Laval Virtual a réuni universitaires et industriels internationaux :

  • Miriam Reiner, Responsable du laboratoire réalité virtuelle et Neurocognition de l’Institut Technologique d’Israël ;
  • Judith Okonkwo, Fondatrice d’Imisi3D ;
  • Indira Thouvenin, Enseignante-chercheuse autour de la réalité virtuelle à l’Université de Technologie de Compiègne ;
  • Edouard Auvinet, Chercheur sur la réalité virtuelle dans le domaine médical et la santé ;
  • Andrey Lunev, Fondateur de XR Insight Europe ;
  • et des représentants des entreprises Alstom, MBDA et Thales.

Ces “visionnaires”  se sont réunis les 5 et 6 juillet 2021 au Domaine Le Corbusson, près de Laval (Mayenne, France). Chaque année, le Visionaries Think Tank a lieu en amont du salon de réalité virtuelle, mixte et augmentée Laval Virtual Europe. Les deux journées ont été animées par Marie Leblanc, responsable des services à Laval Virtual, et Simon Richir, directeur scientifique et cofondateur du salon Laval Virtual.

Lors du Think Tank, chaque participant présente sa vision de l’évolution des technologies immersives. Toutes les idées sont ensuite confrontées lors d’une séance de brainstorming collective. “On rassemble toutes les idées pour voir celles qui ressortent. On sélectionne ensuite ce qu’on pense être les sujets de recherche à travailler, ceux qui vont impacter la société d’ici 2030. Enfin, on approfondit ces sujets le lendemain en petits  groupes de travail.” C’est à partir de ces réflexions collectives que va naître une vision globale.

Le Think Tank de Laval Virtual utilise les méthodes de l’intelligence collective : avancer une réflexion et produire des idées grâce à des interactions entre les groupes.

À quoi ressembleront les technologies immersives en 2030 ?

Lors de l’édition 2021, les visionnaires ont réfléchi à la question : comment la réalité virtuelle impactera la société d’ici 2030 ? “Deux points forts sont ressortis du Think Tank cette année : une technologie XR plus inclusive et davantage tournée vers l’humain”, précise Marie Leblanc.

D’une part, les visionnaires ont remarqué un accès limité aux technologies de la réalité virtuelle, qui sont principalement présentes en Europe, en Asie et aux États-Unis. “Le marché est limité et réservé à une élite. Il y a aussi des problématiques de connectivité. Finalement, ces technologies ne sont pas accessibles à tout le monde.” L’enjeu sera ainsi de donner accès à une éducation autour de ces technologies immersives, mais aussi de les rendre accessibles à tous.

D’autre part, il est nécessaire de créer une approche centrée sur l’humain, notamment au niveau du cerveau. “On remarque que ça ne marche pas quand les développeurs cherchent à reproduire exactement le réel en virtuel”, explique Marie Leblanc. “Quand on conçoit une expérience de réalité virtuelle, on doit s’adresser au cerveau et lui donner des éléments qu’il sera capable d’interpréter. Le but d’un monde virtuel n’est pas de reproduire le réel. Il faut avant tout que le cerveau comprenne ce monde.” C’est aussi l’enjeu de créer des interactions plus naturelles qui s’adaptent à l’humain (moins de latence, plus de connectivité, texte invisible…).

Perspectives et aboutissants d’un Think Tank 

À chaque édition du Think Tank de Laval Virtual, les visionnaires tentent donc de prédire les évolutions des technologies des dix prochaines années. Ainsi, en 2019, la vision avait conclu une émergence de “nouvelles réalités simulées […]. Elles existeront sous des formes persistantes ou éphémères […]. Elles conduiront vers de nouveaux modèles économiques et de nouveaux paradigmes dans de nombreux secteurs comme la santé et l’éducation.

Deux ans après, cette vision s’est vérifiée, avec le développement des mondes virtuels, et avec l’évolution de la dimension sociale de la réalité virtuelle. De plus, les secteurs de la santé et de l’éducation ont été les plus rapidement et profondément transformés par les nouvelles technologies, comme prédit. Cependant, ces évolutions ne sont pas apparues dix ans après, la crise sanitaire les ayant accélérées.

Plus que de la prédiction, le Think Tank de Laval Virtual veut identifier pour ensuite anticiper et développer des solutions qui répondent aux évolutions identifiées. Mais cela doit aller au-delà des sujets de recherche. “L’année prochaine, nous aimerions inclure des organisations gouvernementales capables d’impacter les lois qui encadreraient l’utilisation des technologies vers une direction où l’humain est au cœur”, déclare Marie Leblanc. Plus qu’un groupe de réflexion, le Think Tank de Laval Virtual veut être à l’avenir un moteur d’actions concrètes autour de l’usage des nouvelles technologies.

À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Laval Virtual 2021, l’édition de la renaissance