Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Formation / EducationRéalité virtuelleCas d'usages

Les centrales d’électricité se mettent à la réalité virtuelle

Une formation en réalité virtuelle dans les centrales d'électricité

Crédits photos : FS Studio

Des programmes de réalité virtuelle ont été introduits par des distributeurs d’électricité pour former les employés qui agissent sur le terrain. Le but est d’améliorer la formation “Distances d’approche de sécurité” dans le cadre d’un programme pilote de 6 mois qui vise à introduire de nouvelles manières d’apprentissage pour les travailleurs.

La réalité virtuelle s’affirme dans la formation professionnelle

Le programme de conformité est essentiel pour les employés pour qu’ils puissent travailler près des équipements électriques actifs. C’est une partie cruciale des missions des travailleurs sur le terrain. Narelle Beurle, la responsable du développement à Powercor, a affirmé que la formation interactive était un moyen plus rapide, plus engageant et plus efficace pour entraîner les employés.

“La sécurité est notre première priorité, nos employés suivent 20 000 heures de formation technique chaque année. La réalité virtuelle améliore leur expérience d’apprentissage”, déclare Beurle. “La technologie immersive est une manière interactive d’apprendre. Au lieu de juste suivre une présentation sur un diaporama, les employés peuvent tester en direct leurs compétences dans une version reproduite de leur environnement de travail.

Un programme d’apprentissage sur-mesure

“Un des bénéfices clés du programme est l’amélioration de la sécurité pour les employés. Le programme de réalité virtuelle crée une simulation d’un scénario avec deux travailleurs. Ces derniers interviennent sur des lignes d’électricité à haute tension dans un environnement en 3D. Cela permet de fournir un endroit à la fois sécurisé et réaliste pour apprendre.”

Les environnements testés dans la formation ont dû être spécialement créés. Puisqu’il n’existe pas de répliques en réalité virtuelle de zone de sous-stations ou de plateformes aériennes. Le programme de formation est suivi par plus de 900 employés dans l’entreprise chaque année. La technologie a été développé par la start-up Bondi Labs spécialisée dans les techniques immersives, et par GHD Digital.

Andrew McArdie, chef de projet construction à Powercor, a essayé le programme pilote. Il dit que le format de la formation était plus engageant qu’un apprentissage traditionnel. “La formation en réalité virtuelle est un moyen génial de parcourir des situations de la vie réelle et de tester mes connaissances dans un environnement sécurisé et protégé. C’est un outil de formation de grande valeur, l’expérience étant très réaliste”. 

Source : Utility Magazine

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Les premières lentilles de contact de réalité augmentée