Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Divertissement / MultimédiaRéalité virtuelleCas d'usages

La réalité virtuelle, le futur de la collaboration artistique

Sony innove avec la réalité virtuelle pour la collaboration artistique

Sony et Verizon ont imaginé un concert en VR avec un avatar hyper réaliste.

Crédits photos : Sony

Plus besoin d’être dans la même pièce pour collaborer ensemble. La collaboration à distance a de beaux jours devant elle. La crise sanitaire a évidemment accéléré son développement. Aujourd’hui, elles ne se limitent pas à l’univers du travail que l’on connaît tous. La collaboration à distance s’étend à tous les secteurs d’activité, y compris le milieu artistique.

Imaginez deux artistes collaborant à distance

Peut-on créer une œuvre ou une performance à plusieurs à distance ? Sony est en train de le prouver avec sa campagne “Boundless by Sony“. Lancée lors du CES 2021 à Las Vegas, cette campagne a pour but de mettre en lumière la relation particulière qui existe entre Sony et les créateurs et comment ils travaillent ensemble pour rassembler technologie et divertissement.

Parmi les créateurs de ladite campagne, il y a le cas de Madison Beer, une chanteuse pop américaine. Soutenue par Sony Music Entertainment et Verizon, Madison Beer veut offrir un concert en réalité virtuelle à ses fans. Les trois entités ont alors créé ensemble une expérience musicale entièrement immersive. “La technologie devrait être utilisée pour créer une expérience créative, amusante et positive pour les gens. Je compte de plus en plus sur les technologies pour communiquer avec mes fans“, explique Madison Beer elle-même.

Réaliser un concert hyper réaliste en réalité virtuelle

Dans le cadre de la campagne “Boundless by Sony”, on en apprend plus sur l’utilisation de la réalité virtuelle dans la réalisation de ce projet. La technologie n’est pas seulement le médium de diffusion, mais aussi un outil de collaboration artistique. La VR a permis de connecter Madison avec le réalisateur du concert immersif. Comment s’est fait le processus ?

Le réalisateur porte un casque de réalité virtuelle qui lui permet de suivre Madison Beer. La chanteuse est elle équipée d’une combinaison de motion capture qui permet de la retranscrire dans un univers virtuel. L’avatar ultra réaliste de la chanteuse s’affiche dans le casque VR en face des yeux du réalisateur qui ne l’a d’ailleurs jamais rencontrée en vrai. “Cela m’a permis d’avoir une idée sur sa performance car je pouvais me téléporter instantanément à n’importe quel moment du concert afin de la regarder chanter et danser“, raconte Remington Scott.

Pour la retranscrire dans l’univers virtuel, la chanteuse Madison Beer a dû être scannée plusieurs milliers de fois. Tous les angles de son visage et tous les mouvements de son corps y sont passés. Cela a permis de construire une expérience immersive qui se rapproche le plus d’un concert réel, avec un avatar déroutant de réalisme. Avec ce nouveau projet, Sony défie les lois du virtuel et franchit les frontières du réel afin d’offrir un divertissement inédit.

Ce projet permet d’entrevoir les possibilités de la réalité virtuelle pour la collaboration entre créateurs artistiques. Plus besoin d’être dans la même pièce, le même studio, le même plateau de tournage pour travailler sur un même projet. La collaboration à distance s’émancipe désormais de nos bureaux et usages quotidiens. La réalité virtuelle pourrait faire naître des collaborations artistiques prestigieuses, même en ces temps de pandémie. Un moyen de continuer la production de musique et de performances, même à des milliers de kilomètres de son producteur, de son collaborateur, de ses fans.

Inscription fil d'actualité VR/AR Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Comment l’événementiel s’adapte avec l’arrivée du virtuel ?