Automobile / TransportsRéalité virtuellePodcast

Se mettre à la place des cyclistes avec la réalité virtuelle

La réalité virtuelle pour se mettre à la place des cyclistes

Crédits photos : Ford

Un programme de Ford utilise la réalité virtuelle pour aider les conducteurs à partager la route avec les cyclistes. Le programme de réalité virtuelle enseigne l’empathie. Il permet aux participants d’expérimenter virtuellement différents points de vue, entre un cycliste qui pédale dans la rue et un conducteur dans un véhicule.

La VR transporte au cœur de la circulation et ses dangers

Selon Ford, il y avait 47,5 millions de cyclistes sur les routes américaines en 2017. Par ailleurs, de plus en plus de pistes cyclables se mettent en place dans davantage de villes. Entre temps, le nombre de décès chez les cyclistes âgés de 20 ans et plus a triplé depuis 1975. Il paraît donc important d’imaginer des solutions pour faire baisser ces chiffres. Mais parfois, une campagne de prévention ne suffit pas. Le programme de Ford veut passer par l’empathie et l’expérience individuelle pour faire comprendre aux conducteurs qu’il est important de partager la route. L’entreprise utilise la réalité virtuelle pour mettre les conducteurs à la place des cyclistes.

Dans un des scénarios, le cycliste, assis sur un vélo d’appartement, a des aperçus assez réalistes du quotidien des cyclistes. Il voit comment il est effrayant de prendre un virage ou se retrouver derrière un fourgon qui pourrait s’arrêter ou tourner brusquement. Inversement, depuis le véhicule on comprend à quel point il est déconcertant de voir des cyclistes apparaître de nulle part ou disparaître dans l’angle mort. Mike Speck, facilitateur pour le programme d’aptitudes à la conduite, explique : “La plupart des cours de conduite sont conçus pour vous apprendre à réussir un examen. Nous avons modélisé ici le comportement approprié qu’il faut avoir”.

Un programme de prévention routière européen

Plus de 1200 personnes ont participé à la recherche initiale en Europe qui a donné lieu au programme pilote. Environ 70% des participants ont fait preuve d’une “plus grande empathie” à l’égard de leurs homologues qui conduisaient ou faisaient du vélo. Et 91% ont dit qu’ils prévoyaient de changer leurs habitudes sur la route. Plus d’un million de nouveaux conducteurs ont participé au programme Ford Driving Skills for Life.

Ford Driving Skills for Life offre également une formation pratique sur les techniques de conduite à bord de véhicules réels. Il a été créé en 2003 par la Ford Motor Co. Fund, le pôle philanthropique du constructeur automobile. L’expérience de réalité virtuelle appelée WheelSwap, a été intégrée en 2018 aux Etats-Unis, après un programme pilote en Europe. L’ensemble du programme est offert gratuitement à des lycées, des groupes jeunesses, des groupes religieux. Ford peut implanter ce programme partout où l’entreprise peut trouver un public intéressé et une superficie suffisante.

Source : Forbes

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Des dinosaures en AR pour découvrir la paléontologie