Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Retail / VenteRéalité mixteCas d'usages

Synergiz crée l’application LEGO pour enrichir des produits

Projet de réalité mixte avec Synergiz, LEGO et PTC

La réalité mixte crée de nouveaux outils pour présenter et interagir avec l'information.

Crédits photos : Synergiz

Synergiz, entreprise créatrice de solutions collaboratives et interactives, utilise la réalité mixte. Elle offre la possibilité à ses clients d’enrichir la présentation de leurs produits. Marie-Pierre Verrier, de l’Institut Arts et Métiers de Laval, présente un projet en lien avec la marque LEGO et en collaboration avec PTC.

Fusion des mondes réels et virtuels, la réalité mixte rend possible l’interaction entre l’homme, l’information et l’environnement. Qu’il s’agisse d’un opérateur sur une ligne de production, d’une équipe de designers ou d’un technicien sur site ; la réalité mixte permet aux intervenants terrain de disposer de nouvelles capacités de consultation et d’interaction avec l’information. Synergiz s’inscrit directement dans cet univers à travers son offre globale de solutions matérielles, logicielles et de services, facilitant l’adoption de ces nouvelles pratiques dans le quotidien des professionnels, en France comme à l’international.

Labellisée Microsoft Gold Mixed Reality Partner, et en partenariat avec PTC et Trimble, Synergiz est aujourd’hui reconnue comme l’acteur de référence de la Réalité Mixte en France. A travers sa collaboration avec PTC, Synergiz offre à ses clients la possibilité de sublimer leurs produits, et d’enrichir leurs objets avec des applications multiplateformes. Afin de mettre en exergue ces capacités, via PTC Vuforia Engine, Synergiz lança le démonstrateur LEGO. Ce projet est supervisé par Eva Meurice, étudiante en master à l’institut Arts et Métiers de Laval, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

En quoi le démonstrateur Lego répond-il à un besoin ? 

Bien souvent, il n’est pas aisé pour une entreprise ou un industriel de démontrer en temps réel l’utilité d’un produit, le voir en mouvement, dans un environnement bien précis. Grâce à la technologie des HoloLens en Réalité mixte et PTC Vuforia Engine, les développeurs de l’entreprise malouine créent des expériences uniques où le virtuel se superpose au réel, où les interactions entre ces deux mondes se font naturellement.  

Pourquoi le projet Lego et pas un autre objet ?

Né d’une volonté de mettre en avant sa collaboration avec PTC (créateur de la gamme Vuforia), le projet de Synergiz est de mettre en scène la figurine dans des contextes parlant pour les entreprises pouvant être amenées à collaborer avec Synergiz. La figurine en bois de 20 cm produite par LEGO joue le rôle de démonstrateur. Tout le monde connaît le personnage LEGO ! Synegiz l’utilise pour mettre en avant leur histoire, apporter aux amateurs de la marque une nouvelle façon d’apprécier ce produit.

Mais la technologie derrière : la détection d’objet possible avec PTC Vuforia Engine, a pour but de placer du contenu 3D sur le produit phare d’un client lambda. Il peut s’agir d’augmenter un équipement industriel, un produit de grande consommation ou de luxe ou encore une œuvre artistique. 

Comment fût produite l’application et quel était l’objectif de sa création ?

L’application a été créée sur Unity avec le MRTK (Kit de développement multi-plateforme, spécialisé sur HoloLens), Vuforia, en utilisant le pipeline graphique universel (Universal Render Pipeline – URP), sous forme de POC. L’application LEGO a vocation d’être déclinable sur smartphone ou tablette de l’application HoloLens. Cela ne s’arrête pas là, l’objectif est de pouvoir à l’avenir collaborer autour, pouvoir vivre l’expérience à plusieurs avec une synchronisation en temps réel.

Nouveau call-to-action
À propos de l'auteur

Coordinatrice événementielle à l'Institut Laval Arts et Métiers. Facilitatrice en intelligence collective, aime révéler les talents parmi les étudiants et chercheurs en Innovation, VR et AR.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Le retail sera “la deuxième industrie à utiliser la VR/AR en 2022”