Formation / EducationRobotiquePodcast

Elias, le robot professeur qui parle 23 langues

Elias un robot professeur qui parle 23 langues

Crédits photos : Worlddidac

Un robot enseignant

Elias n’est pas une personne. Elias est un robot professeur qui enseigne le langages aux écoles primaires finlandaises. Ce robot, développé par Utelias Technologies ne se lasse pas de répondre aux questions que les élèves posent encore et encore. Il peut même danser “Gangnam Style” afin de faire une pause pendant tout cet apprentissage.

Cette machine d’enseignement des langues est l’un des quatre robots d’un programme pilote dans les écoles primaires de Tampere, en Finlande. Dans le système du robot, il y a un logiciel qui lui permet de comprendre et de parler 23 langues, ce qui lui permet de comprendre ce que demandent les jeunes et donc de faciliter l’apprentissage.

Vidéo de présentation d’Elias, le robot professeur.

Un robot intelligent

Pour ce projet pilote, Elias s’adresse aux étudiants en anglais, en finnois et en allemand. Il reconnaît le niveau de compétence des élèves et élabore ses questions en conséquence. Il informe également les enseignants des éventuels problèmes d’apprentissage de l’élève.

Certains professeurs sont inquiets à ce sujet car il y en a qui se voient être remplacés dans un futur proche, or, même si les robots peuvent être aptes à perfectionner les compétences linguistiques et mathématiques des enfants, ils ne peuvent pas changer le comportement en classe comme le font les enseignants humains. Les robots, par exemple, ne peuvent pas discipliner un élève égaré comme le peuvent les enseignants humains.

Et vous, laisseriez vous Elias le robot professeur enseigner à votre enfant ?

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
L’univers artistique de Pink Floyd en réalité augmentée