Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Industrie 4.0Réalité virtuelleCas d'usages

Une nouvelle génération d’outil de design en réalité virtuelle

Flyingshapes, une nouvelle-génération d'outil de design en réalité virtuelle

Crédits photos : 3D Natives

L’entreprise Flyingshapes a sorti une solution de nouvelle-génération pour la conception assistée par ordinateur (CAO) avec de la réalité virtuelle. La CAO en réalité virtuelle consiste tout simplement à dessiner des objets en 3D avec des manettes que l’on tient dans ses mains, au lieu de les dessiner dans un logiciel de CAO sur ordinateur. La CAO en réalité virtuelle est davantage destinée au design industriel, automobile, architectural, d’ingénierie etc.

Travailler dans un environnement en 3D

La solution de Flyingshapes immerge complètement dans un environnement virtuel. Elle dispose même de contrôles haptiques et d’outils interactifs pour faire des croquis, des couches de surface et même pour collaborer avec d’autres équipes grâce au cloud. Le dessin en 2D reste une norme, notamment dans le monde de l’impression 3D, mais la CAO en réalité virtuelle peut jouer un rôle dans la réduction du temps de prototypage et dans les premières étapes du processus de design. Les professionnels peuvent même être plus efficaces et plus précis dans un environnement de travail généré en 3D.

“Notre vision est de rendre la CAO accessible comme une application mobile. Les applications traditionnelles de CAO nécessite de créer des modèles 3D dans des environnements de travail en 2D au préalable. Nous changeons les méthodes de CAO classiques en permettant aux designers de faire des modèles d’esquisse en 3D qu’ils peuvent mettre à l’échelle 1 dans un environnement virtuel, en utilisant leurs mains pour construire et manipuler les objets,” explique Dr. Johannes Mattmann, co-fondatrice de Flyingshapes.

Une nouvelle-génération d’outil de design

L’un des bénéfices clés d’une solution comme celle-ci c’est d’être capable de pouvoir expérimenter et travailler avec des produits en trois dimensions, au lieu d’une image plate. Flyingshapes explique que, pour le design d’objets symétriques, un miroir permet à l’utilisateur de dupliquer n’importe quel élément sur un plan. Cette option peut se désactiver quand on le veut, notamment lorsque l’on veut créer des irrégularités dans le design 3D.

De plus, comme avec les logiciels de CAO basés sur le cloud, il est possible de collaborer sur des projets avec d’autres membres d’équipe. Bien sûr, le but est d’être capable de créer une pièce qui a été modélisée, ce qui implique que ce modèle soit transformé en un fichier spécifique pour être envoyé à l’impression 3D par la suite. La CAO en VR, dans quelques cas, peut être une première étape dans l’espace de travail d’un designer puisqu’il est possible d’exporter des modèles vers des logiciels de CAO traditionnels pour un traitement ultérieur.

Source : 3D Natives

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La réalité virtuelle pour détecter la maltraitance des enfants