Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Laval VirtualInterview

VIF Software, accélérateur d’innovation pour l’industrie

VIF Software est nommé aux Laval Virtual Awards 2020

Crédits photos : VIF

La cérémonie des Laval Virtual Awards approche. Rendez-vous le mercredi 22 avril 2020 à 20h dans le Laval Virtual World pour découvrir les grands gagnants ! En attendant, découvrez les solutions VR/AR nommées dans chaque catégorie. Pour cette 22ème édition, nous laissons la parole à ceux qui sont derrière ces projets innovants. Les créateurs eux-mêmes nous parlent de leur solution et partagent leur vision sur l’avenir du marché VR/AR.

Le projet MES Performance AR, de VIF Software, est nommé aux Laval Virtual Awards dans la catégorie VR/AR for Productivity. Quentin Boucher, ingénieur et développeur VR/AR/MR, nous présente son entreprise et son projet qui permet d’améliorer la rentabilité et la productivité.

Pouvez-vous présenter votre entreprise, VIF Software ?

VIF Software est créateur de logiciels et d’applications web “made in France” : des solutions Supply Chain, ERP et MES à destination des TPE, PME et groupes qui font référence dans l’industrie agroalimentaire et autres secteurs aux problématiques proches. Nous agissons comme un accélérateur d’innovation. La transformation numérique offre un terrain propice à l’innovation et les enjeux sont considérables : performance commerciale, performance industrielle et logistique, sécurité des aliments et traçabilité, amélioration de la rentabilité, de la productivité, innovation des produits et des process.

Depuis 3 ans, notre Innovation Lab cherche à intégrer des technologies innovantes à nos solutions logicielles. Espace de travail et de coworking, ce lab est une vitrine de notre savoir- faire en matière d’informatique industrielle et de notre esprit innovant dans notre domaine. Nous avons réalisé des POCs (Proof of Concept) dans le secteur VR/AR par exemple sur des sujets de formation d’opérateurs, d’accès à la donnée dans des entrepôts et d’aide à la décision de superviseur de production. Ces projets ont pour objectif d’accompagner les utilisateurs de nos solutions logicielles dans leur transformation numérique.

Votre projet est nommé aux Laval Virtual Awards dans la catégorie VR/AR for Productivity. En quoi consiste-t-il ?

L’objectif de ce projet est de faciliter l’accès à la donnée, pour l’utilisateur en fonction de son métier, elle se présente au bon endroit au bon moment. Ces données proviennent de notre solution MES installée dans les ateliers de production de nos clients, qui les collecte par l’intermédiaire de capteurs, qui les identifie et qui les exploite afin d’en produire des indicateurs fiables et cohérents.

L’application de réalité augmentée va permettre à un superviseur de production de suivre l’avancement de sa production grâce aux données de quantités, cadence, avance/retard ou de fonctionnement mais, elle va faire en sorte qu’un technicien de maintenance puisse accéder aux données d’arrêt d’une machine, le nombre d’arrêt, les motifs, les fréquences. Avec l’application les utilisateurs visualisent plus rapidement les données qui les intéressent afin de prendre de décider rapidement et efficacement.

Nous avons développé cette application sur plusieurs types d’appareils, avec deux visions différentes. Une à court terme, sur des smartphones avec une solution AR de Vuforia. Une à long terme, sur des casques holographique tel que l’Hololens de Microsoft.

Selon vous, comment le secteur de la VR/AR va-t-il évoluer dans la prochaine décennie ?

La VR/AR devrait évoluer de différentes manières. Premièrement, du point de vue technologique elle va devenir plus performante par l’amélioration de ses composantes et par l’optimisation des calculs en temps réel. La conception des dispositifs VR/AR évoluera vers des usages et des comportements plus naturels pour les utilisateurs, favorisant son utilisation dans la vie de tous les jours.

Deuxièmement, ses usages vont se multiplier dans les domaines moteurs, par exemple dans la santé, dans les industries automobile, aéronautique, spatial, etc et ces technologies vont consolider leurs places dans les protocoles d’études de conception, de fabrication, de développement et de construction. Pour finir, la VR/AR va s’installer de façon plus durable dans les autres branches du secteur secondaire, par exemple l’énergétique, l’agroalimentaire, le BTP ou encore l’électronique. Son utilisation va se démocratiser chez les utilisateurs, améliorant donc la prise en main pour des usages professionnels.

Tout le monde a une bonne raison de venir à Laval Virtual. Quelle sera la vôtre pour l’édition 2021 ?

Pour l’édition 2021, ma raison de venir à Laval Virtual sera pour y découvrir de nouveaux usages des technologies VR et AR dans l’industrie et surtout pour tester les nouveautés des constructeurs afin de me faire mon propre avis sur les évolutions des dispositifs conçus pour les professionnels mais aussi pour le grand public.

Laval Virtual World 2020 Free Registration
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Virtualware conçoit des solutions immersives de formation