Environnement / SociétéRéalité virtuellePodcast

Au cœur des manifestations à Hong-Kong en réalité virtuelle

Un programme de réalité virtuelle pour vivre les manifestations à Hong-Kong

Crédits photos : VR Scout

Au cours des cinq derniers mois, des centaines de milliers de manifestants de Hong Kong descendent dans la rue pour protester contre le projet de loi sur les délinquants fugitifs présenté par le gouvernement de Hong Kong. Depuis le début des manifestations antigouvernementales, les rues de Hong Kong sont devenues une véritable zone de guerre. Les manifestants ont été victimes d’abus physiques de la part des forces de l’ordre. De nombreuses images et vidéos en circulation montrent la police chinoise en train de blesser physiquement des manifestants non armés et non-violents. Un programme en réalité virtuelle permet de se rendre compte de ces violences au cours des manifestations de Hong-Kong.

La réalité virtuelle vous place au plus près des manifestants

Bien que les manifestants aient fait un travail extraordinaire pour sensibiliser le monde entier à leur lutte, une grande partie du monde est encore dans l’obscurité en ce qui concerne le danger immense auquel ces manifestants sont confrontés. Pour faire connaître les manifestations et aider les utilisateurs à comprendre les manifestants, une équipe d’étudiants de Hong Kong a mis au point une simulation en réalité virtuelle qui vous place sur la ligne de front du conflit en cours à Hong-Kong

“Le jeu vous permet de connaître la crise que les manifestants ont pu traverser “, déclare Lam, un membre de l’équipe de développement des jeux. “Par exemple, se faire arrêter, se prendre une balle, et rester à l’écart du danger des grenades lacrymogènes.”

Sensibiliser à la crise politique de Hong-Kong

Les joueurs jouent le rôle d’un manifestant de première ligne. Ils doivent éviter les gaz lacrymogènes, se cacher derrière des barrières pour éviter les projectiles et éviter la capture par la police antiémeute. Selon un entretien avec l’un des développeurs, il était important pour l’équipe que le joueur ne soit autorisé à commettre que des actions non-violentes. Le but est de représenter plus précisément le comportement non-violent des vrais manifestants. En conséquence, les joueurs sont incapables d’infliger des dommages à la police anti-émeute ou d’adopter un comportement illégal. 

En plus de participer à des manifestations antigouvernementales, les joueurs ont également l’occasion d’en apprendre davantage sur les manifestations réelles. Le joueur peut visiter unela ville Lennon Walls recréée en VR. Elle comporte des mots d’encouragement écrits sur des post-it colorés. Cela inclut des phrases telles que “lutte pour la liberté” et “cinq revendications, pas une de moins”. Il y a aussi un élément interactif qui éduque les joueurs sur les principaux événements de protestation. Par exemple, l’attaque de Yuen Long Mob, l’attaque à la gare Prince et la fusillade très médiatisée d’un manifestant de 18 ans par les forces de l’ordre à la fête nationale. 

Source : VR Scout

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Une nouvelle génération d’outil de design en réalité virtuelle