Entertainment / MultimediaRéalité virtuellePodcast

Comment la réalité virtuelle a-t-elle aidé à filmer Le Roi Lion ?

Comment le film Le Roi Lion a été tourné en réalité virtuelle

Crédits photos : American Cinematographer

Le réalisateur Jon Favreau affirme qu’il a parcouru les grandes plaines d’Afrique pendant deux ans pour faire Le Roi Lion. Le film sorti en salle en juillet 2019 est la version digitale photoréaliste du classique de Disney datant de 1994. Mais Favreau a effectué la majorité des prises de vue à Los Angeles et non sur le continent africain. La réalité virtuelle lui a permis de voir les décors extérieurs du Roi Lion à travers un casque VR. 

Le cinéma de demain avec la réalité virtuelle

Les cinéastes ont utilisé une technologie de pointe pour fusionner les images de synthèse et les techniques de production du live-action. Favreau et son équipe affirment que ce genre de “production virtuelle” peut changer la façon de faire des films, et pas seulement esthétiquement parlant. La production virtuelle pourrait potentiellement réduire le budget des films, raccourcir les délais de production et faciliter les prises de vue en extérieur.

Selon Favreau, “cela permet un processus global plus efficace, une meilleure qualité de rendu, mais aussi de meilleures conditions de travail pour les réalisateurs. Et cela permet de raconter des histoires qui ne pouvaient pas être racontés auparavant. Maintenant nous disposons de plus d’outils, et votre imagination peut s’épanouir plus librement”.

Bande-annonce du film “Le Roi Lion”

Les réalisateurs au cœur d’une version virtuelle du Roi Lion

Dans le cas du film Le Roi Lion, Favreau et son équipe ont pu enfiler un casque de réalité virtuelle et se transporter dans le monde numérique du film. Là, Favreau pouvait réaliser le film comme s’il s’agissait d’un film en live-action. Il pouvait utiliser quelques fonctionnalités en plus comme prendre des notes dans l’air ou utiliser des pointeurs laser pour indiquer certains changements. Le décor numérique se façonnait selon ses besoins.

En utilisant cette approche pour filmer, Favreau et son équipe ont pu obtenir plusieurs prises de vues numériques. Ils les ont ensuite envoyer au monteur pour sélectionner les meilleures. Cela a permis un certain niveau de réalisme et de naturel dans une production avec énormément d’effets visuels. La production virtuelle diminuera les risques liés à la prise de vue en extérieur. Elle rendra aussi la programmation de tournage plus efficace et réduira le besoin d’effectuer des prises supplémentaires qui sont coûteuses.

Source : Gamespot

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Réduire son niveau de stress grâce à la réalité virtuelle