Architecture / ImmobilierRéalité virtuellePodcast

Un outil de collaboration à distance pour les architectes

Hyperform, outil de collaboration pour les architectes

Crédits photos : Blooloop.com

Le studio de création digital Squint/Opera a travaillé avec BIG et UNStudio pour créer Hyperform. C’est un outil de collaboration qui permet aux architectes et aux urbanistes de travailler à distance grâce à la réalité virtuelle. Bjarke Ingels, le créateur de BIG, le décrit comme “l’environnement collaboratif de création augmentée du futur”. Grâce à cet outil, on peut voir, partager et naviguer dans des modèles digitaux de projets. 

Visualiser et faire évoluer les projets d’architectes

Hyperform est en développement depuis deux ans. C’est un bureau virtuel accessible depuis un ordinateur, une tablette, un smartphone ou en utilisant un casque VR. Il permet de regarder des modèles architecturaux dans un espace neutre. Mais on peut aussi voir les bâtiments évoluer dans l’environnement où ils seront construits. L’outil utilise les données de géolocalisation pour créer le modèle virtuel d’un bâtiment et le paysage autour. Cela permet aux architectes de voir si le bâtiment s’intègre bien dans son environnement prévu. 

Selon Jan Bunge, directeur général de Squint/Opera, cet espace est comme un “environnement de test”. Toujours selon lui, Hyperform représente une première dans le monde de l’architecture. Grâce à lui, on peut sentir et ressentir un espace entier avant l’aménagement. Cela va changer la façon dont les architectes conçoivent, vérifient, corrigent et communiquent sur leurs projets. Hyperform est un outil “développé par l’industrie pour l’industrie”. Ainsi, il s’adapte à tous les défis et les besoins du secteur.

“D’habitude, on travaille et corrige un décor en 3D sur une interface en 2D. On n’arrive jamais à ressentir l’espace. Parfois, on peut construire des maquettes à l’échelle 1 de certains éléments du bâtiment ou d’un espace intérieur, mais cet outil permet d’expérimenter les sites de construction en 3D.”

Jan Bunge, directeur général de Squint/Opera

Travailler à plusieurs à distance

Tous les modèles sont stockés dans le cloud, ce qui veut dire que les architectes peuvent travailler depuis n’importe quel endroit dans le monde. Comme tous les espaces sont numériques, la VR permet un flux de travail plus efficace, durable et portable. Le studio pense que l’outil permettra d’augmenter la compréhension et la collaboration entre les architectes. Voir le bâtiment dans une version virtuelle de son futur environnement leur permet de mieux intégrer leur projet au paysage du site de construction. Cela minera à la création de designs plus pertinents et ciblés. 

Hyperform représente la technologie et les progrès de demain. Dans le futur, tous les objets physiques seront connectés les uns aux autres. Pour chaque objet physique, il y aura un jumeau numérique, et pour chaque espace physique un espace virtuel. “C’est l’environnement de création augmentée du futur qui permettra une confluence instantanée des réalités actuelles et imaginaires – le présent et l’avenir se fondent dans notre sens accru de la réalité.”

Source : VRrOOm

Ecouter le podcast Laval Virtual

De nombreux autres cas d’usages sur l’architecture, l’immobilier et la construction sont à découvrir dans notre magazine Hors-Série.
128 pages dédiées à la VR/AR à lire d’urgence !

À propos de l'auteur

Rédactrice au sein du service veille de Laval Virtual. Passionnée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants autour de la VR/AR et des techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Porsche veut distraire ses passagers en voiture avec la VR