Recevez le meilleur du blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !

Réalité virtuelleDossier

L’immersive storming : le brainstorming en réalité virtuelle

L'immersive storming : le brainstorming avec un casque de réalité virtuelle

L'immersive storming consiste à faire une séance d'idéation avec un casque VR.

Crédits photos : Per Lööv (Unsplash)

De nombreuses applications de réalité virtuelle permettent à des concepteurs de penser le design de leur produit dans un environnement entièrement virtuel. Jugée plus intuitive, mais aussi un booster de créativité et d’idées, la réalité virtuelle est entrée dans le monde de la CAO. Marie-Pierre Verrier, de l’Institut Arts et Métiers de Laval, nous fait part de l’émergence de l’immersive storming, ou l’art de faire du brainstorming avec un casque VR.

Le brainstorming et ses petits frères moins connus…

Laisser parler sa créativité et son imagination, exprimer son idée librement en réunion, ou pendant un projet collaboratif … Vous connaissez déjà le principe ? Oui, il s’agit du brainstorming. En revanche, vous apprendrez sûrement que cette technique a été inventée en 1940 par Alex Osborn, un publicitaire américain dans sa quête de futurs clients.

Cette technique, presque démocratique, est souvent utilisée en entreprises de nos jours et a connu au fil des années des adaptations selon la nature des utilisateurs. Le brainstorming est devenu brainwritting pour éviter les effets négatifs que peuvent entraîner chez certains la prise de parole en public. Nous sommes nombreux aujourd’hui à avoir expérimenté au moins une fois l’exercice du mur de post-it. Puis, le body storming a su mettre à profit la tendance plus créative des individus lorsqu’ils sont en mouvement, actifs et debout. Et pour ceux qui aiment relever des défis, le challenge-storming exploite, lui, les mécanismes de motivation par le biais de la compétition ou de la coopération.

L’immersive storming : un booster d’idéation

Ces méthodes, que l’on pense maintenant bien rôdées et que l’on croit au paroxysme de leur efficacité, ont pourtant de nouvelles perspectives avec le développement actuel des technologies émergentes. Simon Richir et Sylvain Fleury, spécialistes de la Réalité Virtuelle pour l’industrie, introduisent l’expression « Immersive Stroming » qui désigne la pratique de l’idéation sous casque en Réalité virtuelle ou augmentée. Les travaux de recherche menés au sein de l’équipe Présence & Innovation des Arts et Métiers de Laval tendent à préconiser l’utilisation de l’immersive storming pour toutes entreprises ou structures qui souhaitent générer et optimiser son innovation. Les expériences le montrent, la stimulation visuelle par la Réalité Virtuelle est aussi un moyen de booster la créativité des utilisateurs (Fleury et al., 2020). Elle présente l’avantage d’une plus grande implication, une immersion facilitée dans l’imaginaire. Vous vous imaginez dans un environnement montagneux et la VR vous y téléporte !

Exemples d’idées de “postes de travail” dessinés avec l’outil VR Time to Sketch de l’équipe “Présence et Innovation”, dans un environnement virtuel classique de bureau et dans un décor naturel inspirant.

De par l’incarnation que l’on peut ressentir avec son avatar, l’immersive storming permet à la fois de traiter les questions liées à l’influence sociale et conduit aussi naturellement les utilisateurs à être plus en mouvement, ce qui est propice à leur créativité. Les outils de réalité virtuelle étant reconnus comme propices à la station debout et aux mouvements.

Avec les applications adéquates, la réalité virtuelle génère une expérience utilisateur de qualité qui s’avère stimulante et qui favorise le lâcher-prise. Ce fameux lâcher-prise qui selon les expérimentations et les études des chercheurs de l’équipe (Mille, Christmann, Fleury & Richir, 2020) se révèle être tellement important pour diverger.

La Réalité Virtuelle, un outil idéal pour rentrer en état de flow

De plus en plus de travaux de recherches scientifiques montrent la plus-value de la réalité virtuelle pour l’idéation. Yang et ses collègues (2018) ont montré que la VR pouvait dépasser le papier/crayon pour les premières esquisses de produit car l’immersion favorise l’entrée des utilisateurs en état de flow. On sait aussi que les outils classiques de CAO utilisés avec clavier/souris sont nuisibles à la créativité et doivent n’être utilisés que le plus tard possible dans les projets (Feeman, Wright & Salmon, 2018).

Des logiciels idéaux pour l’immersive storming

Sur le plan des logiciels, le choix s’élargie au fil des années. Outre les outils d’esquisse comme Time to Sketch vu plus haut, l’Immersive Storming peut être effectué dans des environnements comme Rumii par exemple qui permet de concevoir des avatars et de se regrouper pour travailler avec un certain nombre d’options de collaboration. Cette application de conférence en Réalité Virtuelle est la création de la startup américaine DogHead Similuations.

Les références scientifiques :
– Fleury, S., Agnès, A., Vanukuru, R., Goumillout, E., Delcombel, N., & Richir, S. (2020). Studying the Effects of Visual Movement on Creativity. Thinking skills and Creativity.
– Mille, C., Christmann, O., Fleury, S., & Richir, S. (2020). Effects of digital tools feature on creativity and communicability of ideas for upstream phase of conception. 4th International Conference on Computer-Human Interaction Research and Applications.
– Yang, X., Lin, L., Cheng, P. Y., Yang, X., Ren, Y., & Huang, Y. M. (2018). Examining creativity through a virtual reality support system. Educational Technology Research and Development, 66(5), 1231-1254.
– Feeman, S. M., Wright, L. B., & Salmon, J. L. (2018). Exploration and evaluation of CAD modeling in virtual reality. Computer-Aided Design and Applications, 15(6), 892-904.

À propos de l'auteur

Coordinatrice événementielle à l'Institut Laval Arts et Métiers. Facilitatrice en intelligence collective, aime révéler les talents parmi les étudiants et chercheurs en Innovation, VR et AR.
Recevez le meilleur de notre blog et de l'actualité Laval Virtual chaque mois !