Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Automobile / TransportsRéalité virtuelleCas d'usages

Inventer les voitures de demain grâce à la réalité virtuelle

Inventer les voitures de demain en réalité virtuelle

Crédits photos : Leeds University

Design, sécurité, construction, maintenance… la réalité virtuelle est partout dans le secteur automobile. Et si nous pouvions concevoir les voitures de demain avec la réalité virtuelle ? C’est le pari de
ST Engineering Antycip. Anaïs Tarbi, Coordinatrice Evénement, présente le projet HIKER, en collaboration avec l’Université de Leeds en Angleterre.

Le CAVE, un atout pour l’innovation

Un VR CAVE (Cave Automatic Virtual Environment) est un espace de réalité virtuelle hautement immersif. Plus précisément une salle en forme de cube dans laquelle chacune des surfaces, le sol, les murs et le plafond, peut être utilisée comme écran de projection.

Les utilisateurs s’équipent généralement de lunettes stéréoscopiques et interagissent avec le contenu visuel via des accessoires de tracking équipés de capteurs, pour être intégralement immergés dans cet environnement virtuel.

Les applications du CAVE sont multiples, surtout dans l’industrie automobile et dans l’éducation, mais on le retrouve aussi en archéologie, en architecture, en biologie, en météorologie, en médecine et en physique.

La VR pour optimiser le design des véhicules du futur

L’Université de Leeds au Royaume-Uni, a fait appel à ST Engineering Antycip dans le cadre d’un projet de recherche expérimentale d’envergure, unique en son genre : le projet HIKER. “Nous avons été impliqués avec Leeds dès le début du projet HIKER (Highly Immersive Kinematic Experimental Research)”, nous confie John Mold, responsable du développement commercial de ST Engineering Antycip.

Le but était d’explorer les technologies qui permettraient aux participants, ici piétons, d’interagir avec le monde extérieur dans une variété d’environnements urbains et de véhicules, afin d’améliorer les interactions entre piétons et voitures autonomes.”

Le HIKER propose un espace de marche de 9 m x 4 m. Sa taille permet à l’utilisateur de se déplacer concrètement sur une longue distance et par conséquent, améliore l’expérience ainsi que le transfert de résultats expérimentaux dans le monde réel. Les écrans et projecteurs laser utilisés, sont capables de produire des images d’une netteté remarquable avec des couleurs intenses grâce à leur résolution 4K. Le niveau de réalité de cet environnement est sans précédent. Un degré de réalisme que, seuls, des casques ne peuvent fournir. En effet, leur utilisation unique, pourrait compromettre les expériences qui doivent capturer des mouvements d’une précision ultime et en temps réel (nécessité de réaliser des calculs précis en une fraction de seconde).

L’innovation au service de la prévention

L’interaction entre piétons et véhicules autonomes est un exemple actuel clé de la contribution de recherche du laboratoire HIKER. La Réalité Virtuelle permet de créer des situations à risques dans des conditions réalistes. En anticipant les risques, il est alors possible de véritablement faire baisser le taux d’accidents.

Le laboratoire HIKER soutient la recherche expérimentale et permet de répondre à un large éventail de questions liées à la conception de véhicules automatisés et l’interaction humaine, la conception de systèmes d’avertissement et la configuration de croisements et d’intersections de routes.

En conséquence, il est possible de contribuer à la conception de villes durables qui répondraient aux besoins des populations futures.

Simulation et automobile, une longue histoire

Les CAVEs sont déjà utilisés dans de nombreux domaines d’activité. L’un des plus importants secteurs économiques dans lequel les nouvelles technologies jouent un rôle crucial, est le secteur automobile. Des CAVEs sont ainsi mis en place pour concevoir des véhicules dans un environnement immersif de haute résolution. De la conception au développement du véhicule, cette qualité d’image supérieure leur permet un champ d’action allant des essais automobiles, à la perception du conducteur en passant par la formation des employés.

Grâce à cette technologie de visualisation immersive, il est désormais possible de tester des concepts sans produire de prototype ou de modèle physique de véhicule, permettant ainsi à l’entreprise un gain de temps et d’argent.

Et demain ?

La réalité virtuelle joue et continuera de jouer un rôle majeur dans le monde de l’automobile. S’essayer à ces nouvelles technologies, c’est permettre aux automobilistes de bénéficier de moyens de locomotion plus sûrs, plus écologiques et plus efficaces.

Aujourd’hui la VR contribue à réduire les accidents, demain elle pourra peut-être résoudre totalement les erreurs humaines. Ce que nous pouvons affirmer, c’est que les perspectives sont prometteuses pour l’avenir des véhicules dont les approches novatrices demeurent des éléments déterminants.

A l’ère de la voiture autonome, dans cet écosystème aux multiples facettes, les voitures communiqueront avec d’autres véhicules, les infrastructures, les piétons ; avec tout leur environnement…

Inscription fil d'actualité VR/AR Laval Virtual
À propos de l'auteur

Coordinatrice Evénement chez ST Engineering Antycip. Enthousiasmée par l'image de marque et la pensée créative !
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
À l’intérieur d’une voiture autonome en réalité virtuelle