Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Santé / HandicapRéalité virtuelleCas d'usages

La réalité virtuelle aide les bègues à surmonter leur anxiété

Un programme de réalité virtuelle pour aider les bègues

Crédits photos : Radio Canada

L’Institut pour le Traitement et la Recherche du Bégaiement (ISTAR) a développé une nouvelle technologie clinique. Elle permet aux thérapeutes de choisir des scénarios qui répond aux besoins individuels de ses clients. Les clients en question sont des bègues qui souffrent d’un manque de confiance et d’anxiété sociale. Un nouveau programme de réalité virtuelle leur permet de les accompagner et de surmonter leurs peurs.

Une mise en situation réelle grâce à la réalité virtuelle

Il est connu dans le milieu de l’orthophonie que les personnes bègues peuvent faire face à beaucoup d’anxiété, surtout quand elles doivent parler en public. Mais une nouvelle étude scientifique de l’ISTAR de l’Université d’Alberta essaye de changer cela avec l’aide de la réalité virtuelle.

“Nous utilisons la technologie de la réalité virtuelle pour permettre aux bègues de s’entraîner pour leur discours final. C’est un texte écrit que les participants de la clinique de bégaiement intensif présentent à la fin de leur traitement”, explique Torrey Loucks, professeur associé et titulaire d’une chaire de recherche sur le bégaiement. “Les patients font leur discours dans un monde virtuel qui imite une situation de parole en public avec une audience sur une scène, à l’avant d’une pièce, à une table de réunion. Ce que nous voulons c’est fournir des situations de communication qui sont des défis pour les bègues et dans lesquelles ils peuvent mettre en pratique les compétences qu’ils utilisent en thérapie mais aussi réduire l’anxiété qu’ils ressentent dans des situations sociales quotidiennes”.

Un programme pour les bègues et les patients atteints d’anxiété sociale

Ce programme en réalité virtuelle peut aider les personnes qui présentent un trouble de l’anxiété sociale en plus du bégaiement. Ces personnes ont besoin d’une thérapie en profondeur pour qu’elles soient à l’aise lors d’interactions sociales. “Ce genre d’outils en réalité virtuelle fournit des situations sociales dans lesquelles les personnes peuvent expérimenter des exercices de communication, que ce soit faire un discours, sociabiliser ou juste être avec d’autres personnes”.

L’outil de réalité virtuelle permet aux thérapeutes de choisir un environnement adapté aux besoins du client. Par exemple, pour enclencher une thérapie progressivement, on peut plonger le patient dans un environnement virtuel sans avatar, juste le temps qu’il s’y adapte. Ensuite, au fur et à mesure que la thérapie progresse, on peut intégrer les avatars petit à petit.

Bien que le monde virtuel ne remplace pas les environnements réels, la pratique augmentée permet aux thérapeutes et aux bègues d’utiliser ces scénarios de la vie réelle de façon plus stratégique et de rendre l’expérience de réalité virtuelle plus valable. Les chercheurs ont bon espoir que le programme de bégaiement en réalité virtuelle profitera grandement aux thérapeutes et à leurs clients bègues.

Source : Radio Canada

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Vos courses livrées grâce à des navettes autonomes