Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Formation / EducationRéalité virtuelleCas d'usages

Les futurs moniteurs de conduite formés à la réalité virtuelle

Des moniteurs de conduite formés en réalité virtuelle

Crédits photos : Motor1

En Angleterre, une école de conduite s’aide de la réalité virtuelle pour former les nouveaux moniteurs. Cet apprentissage virtuel permet de réduire la formation de 3 mois, à savoir “5 fois plus rapide que les autres parcours”, explique un représentant de la British School of Motoring.

Mêler formation traditionnelle et réalité virtuelle

Comment ce programme virtuel et interactif a-t-il été construit ? La technologie de la réalité virtuelle fonctionne en utilisant une caméra spéciale installée sur le siège passager de la voiture. Elle donne une vision des procédures du point de vue d’un moniteur, et est dotée d’une microphone pour rassembler des feedbacks audio. La voiture est ensuite conduite dans le monde réel, et les images sont utilisées pour former les nouveaux moniteurs. Selon BSM, la formation aura également “un des prix le plus bas du marché”. Le coût total de la leçon de 3 mois pour les moniteurs s’élève à 999 livres, soit 1 200€.

Pendant la formation, le moniteur étudiant sera placé sur le côté passager d’une voiture en réalité virtuelle. Il suivra une série de simulations virtuelles. Ensuite, il sera formé pour tester chaque situation de la même manière qu’un moniteur qualifié, réduisant ainsi le temps dont ils ont besoin pour acquérir de l’expérience sur route.

Un prix réduit et un gain de temps

Sarah Rees, la directrice de BSM, dit que l’organisation espérait que la réalité virtuelle pourrait “changer la donne” pour l’industrie de la formation des moniteurs, permettant d’économiser du temps et de l’argent. “Nous sommes très enthousiastes à l’idée que notre nouveau cours amène ma formation de moniteur de conduite au XXIe siècle. Il aidera les moniteurs à gagner du temps précieux et de l’argent. Nous espérons que cela changera la donne pour le secteur, permettant une formation des moniteurs plus efficace et abordable, tout en maintenant la qualité et la sécurité des formations de BSM qui font sa renommée.”

Au total, les candidats passeront 3 jours dans la salles de classe en réalité virtuelle avec entre 8 et 12 autre moniteurs de conduite en formation et des formateurs qualifiés. Ce type d’apprentissage par la simulation sera renforcé par des discussions en classe et deux jours d’application des compétences apprises à bord d’une vraie voiture dans le monde réel. A la fin, un jour servira à vérifier la progression et le développement des compétences des candidats. Ils passeront ensuite leur qualification de moniteur de conduite agréé. S’ils réussissent, ils pourront ensuite apprendre la conduite à des élèves.

Source : MSN

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La réalité virtuelle pour observer et étudier les étoiles