Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Santé / HandicapRéalité virtuelleCas d'usages

La physiothérapie à domicile grâce à la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle pourrait aider les patients pour bien effectuer les exercices de physiothérapie à domicile

Crédits photos : WMG, University of Warwick

Les techniques actuelles de physiothérapie demandent aux patients de faire des exercices à la maison. Mais ils ne sont pas tellement accompagnés par les professionnels de santé. La réalité virtuelle, combinée avec la motion capture, pourrait permettre de transposer les mouvements à un avatar que le patient pourrait suivre. Un projet au centre d’une recherche à l’Université de Warwick au Royaume-Uni.

La réalité virtuelle pour décomplexifier les séances à domicile

Aujourd’hui, lorsque l’on prescrit de la physiothérapie, les patients doivent faire des exercices de façon régulière à la maison. En dehors de la clinique, ils ne sont pas beaucoup guidés, à part par des croquis et des photographies statiques. Cela mène généralement à un faible engagement aux exercices. Et les patients sont plus anxieux par peur de ne pas faire correctement les gestes. 

La réalité virtuelle pourrait aider les patients à faire leurs exercices de physiothérapie à la maison de manière plus efficace. La technologie immersive peut fournir des consignes pour bien effectuer les exercices. Mais aussi pour les rendre plus intéressants et ainsi encourager les patients à finir leurs leçons.

Un avatar numérique pour mieux guider le patient

L’idée des recherches de l’université britannique est de créer un avatar numérique qui pourrait effectuer les mouvements des exercices. Cet avatar serait alors visible dans un environnement digital à travers un casque de réalité virtuelle. Cela revient finalement à avoir un physiothérapeute directement chez soi et qui peut montrer les exercices devant nous.

Les scientifiques ont dû déterminer s’il était possible pour les patients de suivre les mouvements d’un avatar numérique. Pour cela, ils ont demandé aux participants de marcher en suivant les pas d’un avatar. Les chercheurs ont testé les capacités des participants en accélérant ou ralentissant les pas, pour voir s’ils pouvaient adapter leurs mouvements en fonction de ce qu’ils observent.

“Nous avons remarqué que les participants avaient du mal à suivre en temps réel s’il y avait seulement des informations visuelles. Cependant, quand nous avons ajouté des bruits de pas, les participants ont réussi à mieux suivre les pas de l’avatar”, explique Omar Khan, l’auteur principal du papier scientifique. Les prochaines recherches se focaliseront sur d’autres mouvements. Les scientifiques travaillent de près avec des physiothérapeutes pour faire en sorte que la réalité virtuelle ait des bénéfices pour la physiothérapie.

Source : Warwick

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
La première opération de chirurgie en réalité augmentée