Art / PatrimoineRéalité virtuellePodcast

Conserver des collections avec la réalité virtuelle

La réalité virtuelle pour préserver des collections de street-art

Crédits photos : VR Scout

La technologie de la réalité virtuelle n’est pas seulement idéale pour jouer à des jeux vidéo, elle peut aussi être un outil utile pour les artistes à la recherche de nouvelles façons de s’exprimer ou pour les musées qui souhaitent élargir leurs collections au-delà des limites de leur emplacement. Le Street Art Museum Amsterdam (SAMA) veut utiliser la VR non seulement pour toucher un plus grand nombre de personnes, mais aussi pour préserver l’art, car une pièce appelée ‘Fatherhood’ sera détruite à la fin de l’année.

Préserver des collections vouées à disparaître

Le SAMA est un écomusée contemporain qui a construit une collection de près de 300 œuvres d’artistes du monde entier. Ces œuvres commandées ne se trouvent pas à l’intérieur de quatre murs mais dans la rue, sur les murs, les trottoirs. Le tout avec l’accord de la communauté locale, pour que chacun puisse les voir et en profiter. Ainsi, beaucoup d’œuvres de SAMA sont éphémères : “environ 70 % ont été enlevées, démolies ou repeintes”, indique une page de Kickstarter.

Une campagne de financement participatif a été lancée pour sauver une des ces œuvres, Fatherhood, une murale monumentale créée en 2015 par l’artiste colombien Stinkfish. Elle va être démolie en raison des rénovations en cours à Amsterdam Nieuw-West. Le SAMA a déjà commencé le processus de capture et de numérisation de Fatherhood par photogrammétrie. 457 images ont été prises à l’aide d’un mélange de drones et de plans au sol pour reconstituer l’œuvre en 3D.

L’objectif du Kickstarter est de récolter 5 000 euros (4 316 livres sterling) pour faire de Fatherhood une expérience de réalité virtuelle. Vous serez en mesure de vous tenir au pied de l’œuvre d’art pendant que le conservateur du musée parle de sa signification. Une visite d’Amsterdam sera ensuite organisée, avec comme guide le gardien de l’œuvre d’art.

La réalité virtuelle pour construire le musée de demain

“Il est incroyable de voir comment les progrès des technologies XR permettent à des initiatives locales telles que cet écomusée des arts de la rue d’atteindre un objectif de manière abordable, comme le tout premier catalogue en ligne d’arts de la rue en réalité virtuelle ou l’utilisation de la VR dans l’art de la rue pour promouvoir des quartiers marginalisés”, a déclaré Gabriele Romagnoli, fondateur du GR Talk, coach XR et conseiller officiel pour la San Francisco AR/VR Association dans une déclaration.

Le SAMA a été fondé en 2010 pour stimuler l’économie locale. Le musée continue à explorer la réalité virtuelle comme moyen de préservation de ses collections. Ou pourquoi ne pas jeter un coup d’œil à des expériences comme Dreams of Dali, un autre bon exemple d’entrelacement de l’art et la VR.

Source : VR Focus

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Rédactrice de contenus à Laval Virtual. Obnubilée par les adverbes et la ponctuation, les synonymes et les mots-clefs sont mes guides au quotidien. Chasseuse de cas d'usage inspirants sur la VR/AR et les techniques immersives.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
De la réalité augmentée dans les catalogues de jouets