Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Environnement / SociétéRéalité augmentéeCas d'usages

La réalité augmentée aide la lutte pour le droit des femmes

La réalité augmentée à la Women's March pour la lutte pour le droit des femmes

Crédits photos : Mark

Environ 300 000 manifestants ont sillonné les rues de Los Angeles pour la troisième marche des femmes annuelle. Ils ont eu l’opportunité d’écouter certains des hommes politiques les plus puissants de l’État. Mais ils ont aussi pris part à une nouvelle expérimentation technologique mise en place par les organisateurs de la marche eux-mêmes. En effet, la réalité augmentée a été utilisée pour mieux faire diffuser le message pour le droit des femmes.

Des œuvres en réalité augmentée pour faire passer un message

La marche des femmes (Women’s March) est un rassemblement politique pour la lutte pour les droits des femmes qui a eu lieu pour la première fois en 2017 à Washington. La marche de Los Angeles rassemble des activistes, des orateurs, des artistes et des chefs de communauté. Les organisateurs de la Women’s March ont tenté de trouver un moyen d’intégrer l’art et des artistes à l’événement. C’est là qu’est entré en jeu l’application de réalité augmentée Mark avec pour but de mieux diffuser les revendications pour la droit des femmes.

Mark est le fruit d’une collaboration entre l’entreprise danoise de développement de jeu-vidéo Sybo et l’éditeur chinois de jeux pour mobile iDreamSky. L’application utilise la réalité augmentée pour faire vivre dans le temps des installations de street art digital. L’entreprise a décidé de travailler avec les organisateurs de la Women’s March pour lancer un test de la version beta de son application.

Vidéo de présentation de l’application Mark utilisée lors de la Women’s March

Mélanger art et mouvement politique

“L’art concerne tous les mouvements”, affirme Emiliana Guereca, la directrice exécutive de la Fondation de la Women’s March de Los Angeles. “L’art et la technologie de la justice sociale et le mouvement ont vraiment fusionné pour nous. Même si c’est de la technologie, cela nous paraît naturel.” 

L’application de réalité augmentée Mark permet aux utilisateurs de créer des images permanentes. La même application permet de les voir et de les modifier. A Los Angeles, Mark a travaillé avec des artistes américains et internationaux comme Amy Sol, Sam Kirk, Faith XLVII, Ledania et Fatma Al-Remaihi. Ils ont créé des pièces artistiques qui peuvent être vus à différents points sur le parcours de la Women’s March.

L’entreprise Mark a déclaré vouloir donner 300 000$ au total, et 100$ pour chaque nouvelle personne qui télécharge l’application. Mark a déjà donné 1$ pour chaque téléchargement et chaque partage pendant la marche. Des donations plus importantes seront faites si on se connecte sur plusieurs jours sur Mark et si on partage de nombreuses fois des œuvres. Si on se connecte sur 60 jours et que l’on partage 20 fois, l’entreprise donnera 100$ à la Women’s March.

Source : Tech Crunch

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Les sensations des courses de chevaux en réalité virtuelle