Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Aéronautique / EspaceRéalité virtuelleCas d'usages

Recréer Mars avec la réalité virtuelle

Des scientifiques ont recréé une partie de Mars en réalité virtuelle

Crédits photos : VR2Planets

Des scientifiques de l’Université de Nantes participent au projet PlanMap dans le cadre du programme Horizon 2020 de l’Union européenne. Il a pour but de reconstruire des modèles numériques de Mars, de les intégrer dans la réalité virtuelle. Il s’agit aussi de développer des outils VR spécifiques pour la caractérisation géologique et la cartographie des roches. L’utilisation de la réalité virtuelle pour l’exploration géologique à distance peut amener à de nouvelles découvertes sur l’espace.

Des modèles 3D à un environnement en réalité virtuelle

L’utilisation de la réalité virtuelle est un atout pour le travail des géologues spécialisées dans l’étude des planètes. Ce qu’on appelle la géologie planétaire a la caractéristique d’être une science à distance. Les données que les scientifiques utilisent sont des données de télédétection. Par exemple, il s’agit d’images récoltées par des rovers ou des sondes orbitales. Mais ces données s’affichent en 2D. Cela permet de bien identifier les phénomènes géologiques, comme la forme et l’orientation des figures sédimentaires. Mais la transformation de ces images 2D en modèles 3D est une étape importante dans la visualisation des environnements planétaires. La réalité virtuelle peut alors aider à ce processus.

L’utilisation de modèles 3D aide beaucoup les géologues dans leur travail. Grâce à eux, ils sont en mesure d’observer la forme réelle des caractéristiques géologiques. Parfois, ils utilisent aussi l’impression 3D. Cela leur permet de toucher des objets géologiques qui se trouvent à des millions de kilomètres du laboratoire. C’est un moyen très instructif pour les géologues. Cela sert aussi pour les étudiants et les visiteurs pour les activités de sensibilisation. La réalité virtuelle permet d’aller plus loin dans la visualisation de ces modèles 3D. Ceux-ci ont le désavantage de s’afficher à une échelle réduite. Leur intégration dans un environnement virtuel permet aux géologues de visualiser les caractéristiques géologiques à taille réelle. Cette capacité permet d’observer et de décrire avec une grande précision les roches sur Mars pour évaluer leur dossier géologique.

Mieux visualiser pour mieux comprendre

Recréer Mars en réalité virtuelle est un processus très long. Pour le moment, les scientifiques se focalisent sur une roche martienne en particulier, que le rover appelé Curiosity a photographié par le biais de 2000 images. Il faut d’abord créer des modèles 3D, qu’il faut ensuite intégrés dans un environnement virtuel, à échelle réelle et avec la bonne orientation. Ainsi, l’outil créé en réalité virtuelle permet de visiter cette partie de Mars et avoir l’impression de marcher directement sur la planète !

Pour les géologues, cette expérience en réalité virtuelle leur permet comprendre les milieux rocheux de la planète rouge et leurs conditions de formation. Mais les scientifiques veulent aller plus loin, car la simple observation des environnements géologiques ne suffit pas à leur étude. Dans le cadre du projet européen PlanMap, un partenariat se construit avec VR2Planets, une entreprise spécialisée dans l’utilisation de la VR pour les géosciences. Plusieurs outils seront conçus pour permettre l’exploration du terrain et la cartographie géologique en réalité virtuelle. L’objectif est d’enregistrer une section, faire des mesures, ajouter des notes, comme lorsque les scientifiques travaillent sur le terrain sur Terre.

Source : VR Room

Ecouter le podcast Laval Virtual
À propos de l'auteur

Content editor at Laval Virtual. Obsessed with adverbs and punctuation, synonyms and keywords are my daily guides. Hunter of innovative use cases about VR/AR and immersive techniques.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Laisser un commentaire

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Du vin en réalité augmentée ?