Recevez le meilleur du blog toutes les deux semaines !

Formation / EducationRéalité virtuelleInterview

La réalité virtuelle, une solution pour la prévention des risques professionnels

La réalité virtuelle pour la prévention des risques

Crédits photos : Realitim

Chaque entreprise a le devoir de limiter l’exposition aux risques de ses salariés. Dans l’industrie par exemple, les accidents du travail sont à l’origine de 15% de tous les décès accidentels. La majorité des chutes se produisent généralement de plein pied, à la suite de glissades et des trébuchements. Selon la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, en 2017, les glissades ou trébuchement avec chute, ont généré plus de 96 000 jours d’arrêt en France et causé le décès de 58 personnes. Ces blessures étaient la plupart du temps, le résultat de trajets habituels sur le lieu de travail, sur des surfaces régulières.

De nouvelles technologies, telles que la réalité virtuelle, viennent compléter les outils traditionnels utilisés par les entreprises, dans le cadre de leurs actions de prévention des risques. Lorsqu’on interroge les responsables ressources humaines des grands groupes, on constate que la majorité des salariés a déjà fait de la voiture-tonneaux, testé les escapes-games, planché sur les affiches de chasses aux risques ou coché les cases d’interminables quizz de sécurité sur papier… On peut alors légitimement se poser la question de l’impact de ces outils, à l’heure du digital et s’interroger sur leurs capacités d’implication des équipes, sur les sujets de prévention des risques professionnels. Arthur Devouge, CEO de REALITIM, répond à toutes nos interrogations sur le sujet.

Et si la réponse aux risques professionnels prenait racine dans les nouvelles technologies ?

Oui, c’est exactement notre positionnement et ce pour plusieurs raisons. Pour convaincre et créer l’effet de surprise ; pour moderniser les démarches de sécurité et ainsi, améliorer l’engagement des collaborateurs sur ces sujets, la réalité virtuelle apporte une solution qui augmente considérablement l’impact des campagnes de prévention des risques et transforme de nombreux secteurs d’activités. Vous serez surpris de découvrir la richesse des cas usages, que présente le Laval Virtual Center, si vous avez la chance de pourvoir y passer…

Comment se déroulent les expériences de prévention des risques en réalité virtuelle ?

Après avoir passé un casque de réalité virtuelle, chaque collaborateur se retrouve immergé dans des situations inattendues, dans lesquelles il est invité à faire des choix qui impactent directement sa propre sécurité. Il peut ainsi tester, puis recommencer l’expérience sans prendre de véritable risque. C’est pour nous le meilleur moyen, pour permettre à vos collaborateurs de comprendre et d’apprendre sans s’exposer aux risques réels de leurs professions !

La réalité virtuelle est-elle pertinente dans le contexte d’une entreprise lambda ?

Oui complètement ! C’est l’un des avantages de la VR. De nombreux cas de mises en situations, sont déjà disponibles en réalité virtuelle. On peut citer les risques chimiques, électriques, incendies, les risques psychosociaux (harcèlement, sexisme ordinaire…) ou encore la simulation de conduites de différents types de véhicules (VL, PL, Charriots élévateurs ou autre type d’engins), mais il est très simple pour une entreprise, de nous faire produire une expérience adaptée à son besoin.

Les Directions des Ressources Humaines nous contactent pour la création d’expériences de prévention en vidéos 360, tournées directement dans leurs locaux. Ces modules permettent la formation à distance des nouveaux collaborateurs, aux mesures d’hygiène et de sécurité, avant leur arrivée sur site. C’est encore plus demandé depuis le début de la crise du COVID-19.”

Arthur Devouge, CEO de Realitim

Une expérience en réalité sur mesure est-elle envisageable ?

Lorsque les expériences en réalité virtuelle disponibles sur étagère, ne couvrent pas le risque à traiter, il est possible de réaliser des expériences sur mesure. Pour se faire une idée de la différence de perception du risque, entre un piéton et charriot-élévateur, mais également sur les sujets de chute de plain-pied, la société Saicapack fait appel à REALITIM pour créer une expérience immersive sur mesure, tournée directement dans ses entrepôts. Un film en vidéo 360 et une chasse aux risques en réalité virtuelle, ont ainsi été produits, puis diffusés à l’ensemble des salariés, lors d’une journée sécurité, avant de rejoindre la liste des outils de sensibilisation, utilisés toute l’année par l’entreprise. La solution de réalité virtuelle déployée a ainsi permis de réaliser une vraie prise de conscience des salariés et ainsi de réduire de manière significative le nombre d’incidents sur site.

Quelle technologie choisir pour la création d’une expérience personnalisée ?

Il existe deux technologies pour vos projets de réalité virtuelle : la 360 ou la 3D. Si vous souhaitez que l’expérience se déroule dans vos locaux, avec peu d’interactions, alors la 360 et sans doute la technologie qu’il vous faut. En revanche, si vous cherchez à simuler des actions précises ou à proposer une expérience ou l’utilisateur manipule librement les objets qui l’entoure, alors la 3D est à privilégier sur votre projet.

Quel budget pour une expérience de prévention sur mesure ?

Actuellement, la production d’une expérience en 3D est jusqu’à 10 fois plus coûteuse, que son équivalent en 360, dont le ticket d’entrée débute aux alentours de 3000€ HT.  À cela, il faut ajouter un kit complet avec un casque de réalité virtuelle. Comptez 150€ HT pour une expérience en 360° et à partir de 2000€ HT pour un kit adapté à des expériences 3D dynamiques. Certains modèles professionnels hauts de gammes, qui disposent de résolutions et de performances accrues, se vendent jusqu’à 10 000 € HT l’unité, pour des usages de revue de design ou de conceptions, par exemple. Le plus simple reste de prendre conseil auprès d’un professionnel de la réalité virtuelle, avant de faire son choix, et pourquoi pas, de louer le matériel nécessaire uniquement lorsqu’on en a vraiment besoin.

Comment se lancer sur son projet ?

En France il existe plusieurs prestataires qui proposent aux entreprises de réaliser leurs contenus de réalité virtuelle. Comme d’autres, REALITIM a pris le parti de proposer une offre complète avec à la fois de la 3D et du 360°, pour vous permettre de bénéficier de la solution la plus adaptée au message que vous souhaitez transmettre et à votre budget. Nous vous invitons à découvrir nos nombreuses réalisations sur un site web dédié aux sujets de prévention.

Inscription fil d'actualité VR/AR Laval Virtual
À propos de l'auteur

Laval Virtual est un entremetteur : nous facilitons la connexion entre les fournisseurs de solutions VR/AR et les utilisateurs ou futurs utilisateurs. De ces rencontres naissent des projets passionnants. Ce sont ces histoires d'hommes et de femmes, défricheurs et explorateurs de la réalité virtuelle, que je tente, en toute humilité, de valoriser et de faire connaitre.
Recevez le meilleur de notre blog toutes les deux semaines !

Cet article pourrait aussi vous intéresser...
Pourquoi la Croix-Rouge s’engage dans les technologies immersives ?